Les déterminants de la rémunération des dirigeants français

par Marie-Hélène Vigliano

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Martine Girod-Séville.

Soutenue en 2007

à Paris 9 .


  • Résumé

    Objet d'une attention grandissante tant médiatique que législative et académique, la rémunération des dirigeants, thème central du gouvernement d'entreprise, demeure un thème de recherche peu étudié en France. Par une approche fondée sur la théorie de l'agence, complétée par une analyse des réseaux sociaux, deux modèles intégrateurs sont proposés et une mesure multidimensionnelle du niveau de contrôle exercé par le conseil d'administration est développée. Un échantillon, constitué de 103 dirigeants français d'entreprises cotées au CAC 40 et au SBF 120, est analysé pour l'année 2002. Les résultats de cette recherche montrent que, en France, six variables liées à la théorie de l'agence (sur onze testées) déterminent la rémunération des dirigeants français : le risque spécifique de la firme, les opportunités de croissance, l'actionnariat des institutionnels, le niveau de contrôle exercé par le conseil d'administration, l'existence d'un comité des rémunérations, le pourcentage d'administrateurs indépendants présents dans ce comité. Notre recherche démontre, en outre, que le réseau du dirigeant (contrainte agrégée et mesures de centralité) détermine également la rémunération de celui-ci. Notre travail doctoral plaide pour une intégration croissante des réseaux dans les travaux expliquant la rémunération des dirigeants ; ce qui facilitera le déploiement d'implications concrètes face à ce sujet dont les enjeux sont majeurs

  • Titre traduit

    French CEO's compensation determinants


  • Résumé

    Ceo's compensation, at the heart of the firm policy, is drawing a growing media, legislative and academic attention but has not been a favourite theme of research in France. Thanks to an approach based on the agency theory and an analysis of social networks, we suggest two integrator models and develop a multidimensional measurement of the level of control exercised by the Board of directors. We analyse a sample of 103 French CEO of CAC 40 and SBF 120 firms, for 2002. The results of the research demonstrate that, in France, there are six variables linked to the agency theory (out of the eleven tested) which determine the compensation of French CEO: the specific risk of the firm, growth opportunities, the institutional shareholding, the level of control exercised by the board of directors, the existence of a compensation committee, the percentage of independents directors on this committee. Besides, our research shows that the CEO's network also determines his compensation. Our work defends a growing integration of networks in researches explaining CEO's compensation, which will facilitate the spreading of concrete involvements to face these major assets

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (327 p.)
  • Annexes : Bibliographie 201 ref. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2887
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.