Le perceptible et l'appréhendable dans l'interactivité : recherches théoriques et réalisations artistiques

par Yu-Tyan Yen

Thèse de doctorat en Esthétique, Sciences et Technologies des arts. Arts Plastiques

Sous la direction de Jean-Louis Boissier.

Soutenue en 2007

à Paris 8 .


  • Résumé

    La façon de saisir une relation, dans l'art interactif, implique assurément la double possibilité de percevoir et d'appréhender. Entre percevoir et appréhender, voire comprendre, les interactions simulées ou re-présentées de manière audiovisuelle et au moyen d'un dispositif interactif peuvent être considérées naturellement comme une des techniques de l'esthétisation. Il est vrai que l'enjeu de l'art interactif, du point de vue esthétique aussi bien que technique, s'inscrit au fond dans le travail consistant à coordonner, trouver ou inventer une disposition pertinente des éléments sensibles et intelligibles dans une œuvre interactive. Et l'importance technique de cette disposition peut influer directement sur la qualité d'une relation, aussi bien au degré de la perception qu'à celui de l'appréhension. Dans le cadre de l'art interactif, lorsque la saisie de certains éléments intelligibles ne se produit plus par le déchiffrement d'un texte ou par la " simple" perception d'une image ou d'un son, mais s'intègre plutôt dans la saisie sensitive au sens organique, alors nous pouvons appeler appréhension cet entre-deux du sensible et de l'intelligible, plus précisément l'appréhendable, autrement dit la possibilité de l'appréhension. Du fait que dans une œuvre interactive, il y a en général au moins deux possibilités différentes de percevoir, il y a par conséquent, de même, deux possibilités distinctes de saisir. Notre recherche a consisté à tenter de prouver l'existence de cet entre-deux nommé appréhendable dans l'art interactif : du perceptible à l'appréhendable, en passant d'abord par le re-présentable et l'actualisable / l'actable, puis par le programmable et l'accessible.

  • Titre traduit

    The perceptible and the apprehendable in the interactivity


  • Résumé

    The way of grasping a relation, in the context of interactive art, certainly involves the double possibility of perceiving and apprehending. Between perception and apprehension – if not understanding -, the simulated interactions, or audio-visually re-presented ones by means of an interactive device, can be obviously considered as one of the aesthecisation techniques. From an aesthetic as well as technical point of view, the state in the interactive art lies basically within the work which consists of coordinating, finding or inventing a relevant arrangement of the perceptible and intelligible components of an interactive work. The technical importance of this arrangement can have a direct influence on the quality of a relation, at the degree of perception as well as the one of apprehension. Within the context of interactive art, when the grasping of some intelligible elements does no longer occurs with the deciphering of a text or the "simple" perception of an image or a sound, but rather integrates itself into the sensitive grasping, in the organic sense of the word, thus we may call this in-between of the perceptible and the intelligible apprehension, or more precisely apprehendable and the intelligible apprehension. In an interactive work, given that there are, generally speaking, at least two different possibilities of perceiving, there are similarly two different possibilities of grasping. Our research tries to prove the existence of this in-between called apprehendable in the interactive work : from the perceptible to the apprehendable, first going through the re-presentable and the actualisable / actable, and then through the programmable and accessible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344-5 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 319-338. Index. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2720

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4121
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.