Synthèse d'analogues tricycliques du procoralan

par Pascal Caignard

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Janine Cossy.

Soutenue en 2007

à Paris 6 .


  • Résumé

    Le but de ce travail était de préparer des analogues rigidifiés du PROCORALAN, médicament qui a reçu l'Autorisation Européenne de Mise sur le Marché en 2005, afin de moduler certaines de ces propriétés pharmacologiques. La première partie de ce travail a été consacrée à l’étude de la synthèse d'un troisième cycle, de type azépine, accolé au noyau benzocyclobutène du PROCORALAN. La jonction de cycle entre le noyau benzocyclobutène et le cycle azépine pouvant être de configuration cis ou trans, deux voies de synthèse différentes ont dû être développées. La deuxième partie de la thèse a été consacrée à l'élaboration d'un troisième cycle de type homomorpholine accolé au noyau benzocyclobutène de façon à obtenir des intermédiaires de type C6-C4-C5NO. Deux types d'approches ont été envisagés en fonction de la nature de la jonction de cycle cis ou trans, l’une impliquant une réaction de Mitsunobu intramoléculaire, l'autre une réaction de cyclisation d’un 1,6-diol en milieu acide.

  • Titre traduit

    Synthesis of tricyclic analogues of procoralan


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (325 p.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en 2014
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-241. 212 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 2007 721
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.