Temps et méthode chez Bergson

par Camille Riquier

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    Notre première partie est consacrée à la démarche, fine et articulée, de la méthode bergsonienne en tant qu’elle traverse l’oeuvre entière et la sous-tend. Car Bergson a moins apporté à la métaphysique une doctrine qu’une méthode. De la même manière, il a moins pris le temps pour thème explicite qu’il ne lui a conféré une puissance de résolution des problèmes métaphysiques. Ses livres, sa correspondance comme ses cours – dont certains passages que nous reproduisons ici sont encore inédits – témoignent ainsi de cette attention répétée aux procédés par lesquels il obtînt ses résultats plus qu’à ses résultats eux-mêmes. Sitôt qu’on adopte cette perspective, l’unité tant recherchée de l’oeuvre de Bergson apparaît plus clairement. Notre deuxième partie tire bénéfice de cette cohérence pour proposer une lecture qui suit le mouvement et l’unité de l’oeuvre telle qu’elle se déploie livre après livre. Il apparaît que chaque livre porte sur un problème particulier dont la résolution conduit au problème suivant, de sorte qu’à l’occasion des différents problèmes traités – le problème de la liberté (Essa), le problème de l’union de l’âme et du corps (Matière et Mémoire), le problème de la causalité (L’Évolution créatrice), le problème de la volonté (Les Deux Sources de la morale et de la Religion) – il se poursuit un seul et même problème qui traverse l’oeuvre entière et trouve à chaque fois un élément de sa réponse. Si la personne se fait dans le tissu de la durée, c’est qu’elle lui donne en retour le lieu où s’articulent ses différentes dimensions (présent, passé, avenir). La personne, dans tous ses états, se substitue au sujet et se pense comme temps contre son exil transcendantal.

  • Titre traduit

    Bergson's time and methode


  • Résumé

    Our first part is devoted to the step, fine and articulated, of the bergsonian method as it crosses whole work and underlies it. Same manner, it took time for explicit topic than it did not confer to him a traditional power of resolution of the problems of metaphysics. Its books, its articles, conferences, its correspondence as its courses - whose certain passages which we reproduce here are still new - testify thus to this attention repeated with the processes by which it obtained its results more than with its results themselves. As soon as we adopt this perspective, the unity so looked for by the work of Bergson appears more clearly. Our second part benefits from this coherence to propose a reading which follows the movement and the unity of the work such as it spreads book after book. It seems that every book concerns a particular problem the resolution of which leads(drives) to the following problem, so that on the occasion of the various treated problems - the problem of the free will (Time and Free Will), the problem of the union of the soul and the body (Matter and Memory), the problem of the causality (Creative Evolution), the problem of the will (The two Sources of the morality and the Religion), it continues the same problem which crosses the whole work and finds every time an element of its answer. If the person is made in the tissue of duration, its that it offers in return the place where all its different various dimensions (present, past, future). The person, in all its states, substitutes the subject and thinks itself like time in opposition to its transcendental exile.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de France à Paris

Archéologie de Bergson : temps et métaphysique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (486 f.)
  • Annexes : 124 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6819/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10290
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de France à Paris

Informations

  • Sous le titre : Archéologie de Bergson : temps et métaphysique
  • Dans la collection : Épiméthée
  • Détails : 1 vol. (484 p.)
  • ISBN : 978-2-13-057336-4
  • Annexes : Notes bibliogr.. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.