L’expérience et la divinité chez Georges Bataille

par Takuji Iwano

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jean-Luc Marion.

Soutenue en 2007

à Paris 4 .


  • Résumé

    Tout en entreprenant une révolution axiologique dans la philosophie, la théologie, la littérature et l’économie (l’exérience elle-même, la nouvelle divinité, la vérité empirique, l’économie générale), la pensée de Georges Bataille reste encore enlisée dans la tradition de la métaphysique sur plusieurs aspects : la nudité, l’origine, la présence, le phallocentrisme, le dualisme, la domination de la littérature par la vérité. Mais dans ses oeuvres on lit, au-delà de l’intention de l’auteur, ce qui déjoue et disloque cette tradition. Nous l’avons recherché sur les deux thèmes : l’expérience et la divinité. Sur l’expérience, on dévoile la duplicité du dedans et du dehors, le jeu sur la nudité et la vérité, le jeu de différence et de répétition. Sur la divinité, la multiplication de la duplicité, l’aporie du dualisme et de la totalité, le jeu de la mort. Tout cela irréductible à la tradition et au fond d’elle l’ouvre au dehors pour l’altérer.

  • Titre traduit

    The experience and the divinity in the works of Georges Bataille


  • Résumé

    While undertaking a revolution of value in the philosophy, the theology, the literature and the economy (experience itself, new divinity, empirical truth, general economy), the thought of Georges Bataille remains in the tradition of the metaphysics on several aspects : nudity, origin, presence, phallocentrism, dualism, domination of the literature by the truth. But in his works we can read, beyond the intention of the author, what outwits and dislocates this tradition. It is possible to pursue the two in two main aspects : experience and divinity. As for the experience, one discovers the duplication of the inside and the outside, the interplay of the nudity and the truth, the play of difference and of repetition. As for the divinity, there is multiplication of duplication, the aporia of the dualism and the totality, the play of the death. All these are at the bottom of the tradition and they are irreducible to it, opening it to the outside for its alteration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (615 f.)
  • Annexes : 1100 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6626/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10177
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.