Les constructions impersonnelles dans le cadre des voix en français : théorie et analyse formelle

par Petar Filipov Lazarov

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Pierre Desclès et de Assène Tchaouchev.


  • Résumé

    Ce travail, réalisé dans le cadre conceptuel de la Grammaire Applicative et Cognitive a pour but d'analyser les constructions impersonnelles en français et de proposer une théorie formelle de celles-ci. Nous avons tâché d'expliciter le mécanisme grammatical sous-jacent au phénomène de l'impersonnel. Nous sommes parti de l'analyse syntactique des constructions impersonnelles utilisant à cette fin la Grammaire Catégorielle Combinatoire Applicative – une variante évoluée des grammaires catégorielles. Après cette étape, nous avons relié les différentes construction utilisant le cadre formel de la GA&C incluant certaines méthodes logiques et nous avons réussi à prouver leur appartenance au système des voix en français. En nous guidant du classement sémantico-cognitif des significations verbales de la GA&C, nous avons entrepris un classement des verbes qui se construisent impersonnelement. Nous avons procédé également à une étude des valeurs aspecto-temporelles des impersonnels. Le travail s'achève par une étude syntactique des constructions impersonnelles en bulgare qui a montré qu'il existe des similitudes entre le mécanisme grammatical et le fonctionnement des impersonnels dans le français et le bulgare.

  • Titre traduit

    The French impersonnal constructions as an expression of the grammatical voice : a formal analysis and theory


  • Résumé

    This work, developped within the conceptual framework of the Applicative and Cognitive Grammar (GA&C), aims to analyse the French impersonnal constructions and to propose a formal theory of it. We tried to make more explicit the grammatical mechanism underlying this phenomenon. We have used an advanced variant of the categorial grammars called Categorial Combinatory Applicative Grammar to achieve the syntactic analysis of the impersonnals. After that stage, we used some logical methods within the GA&C to prove the unicity of the impersonnals and its belonging to the mechanism of the expression of the grammatical voice. Using the semantic and cognitive based classification of the verbal meanings of the GA&C, we have drew up a semantic classification of the verbs used in such a constructions. We made also a study of the aspectual values of the impersonnal constructions of different types. The work contains, as a last chapter, a syntatic study of the Bulgarian impersonnal constructions which demonstrates the closeness of the grammatical mechanisms of the impersonnals in French and Bulgarian.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (602 f.)
  • Annexes : 97 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6599

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 10018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.