Le scalpel de Pierre : médecine et médecins à Rome au XVIe siècle

par Elisa Andretta

Thèse de doctorat en HistoireHistoire

Sous la direction de Pietro Corsi et de Maria Antonietta Visceglia.

Soutenue en 2007

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli Studi di Roma "La Sapienza" .


  • Résumé

    La thèse porte sur les médecins et la médecine à Rome au XVIe siècle. Le milieu médical romain est considéré comme un observatoire pertinent de redéfinition du champ médical et des forces qui y interagissent. La recherche s'inscrit à la croisée de plusieurs historiographies qui font l'objet d'un considérable renouvellement. Elle voudrait constituer un éclairage original sur la professionnalisation dans le contexte particulier du patronage pontifical et cardinalice. Rome, centre urbain-centre des Etats Pontificaux-centre du monde chrétien, constitue un laboratoire et un centre d'irradiation, susceptible d'éclairer une période caractérisée par une fermentation des activités et une reconfiguration de statut, méthodes, objets de la médecine en général. Il s'agit d'un travail d'histoire sociale et politique des sciences, qui porte sur la Catholicité saisie en son centre et sur sa capacité à redéfinir le savoir médical dont elle dispose en s'appropriant de nouvelles pratiques.

  • Titre traduit

    Saint Peter's scalpel : medecine and physicians in 16th century Rome


  • Résumé

    This thesis deals with physicians and medicine in 16th century Rome. The medical community in Rome can be taken as a useful model for the redefinition of the medical world century and of the forces which interact in it. The research undertaken situates itself at the crossroads of various types of historiography. The thesis intends to shed some light on the professionalisation of medicine in the specific context of patronage by popes and cardinals. Rome, an urban centre, the centre of the Papal States and the centre of Christendom constitutes a laboratory, a centre of diffusion and a relevant model for shedding more light on a period characterised by an explosion of activity and a reconfiguration of status, methods and topics in medicine in general. This project represents a work on the social and political history of science, dealing with the Catholic world and its centre, as well as its capacity to redefine the medical knowledge it possesses by acquiring and integrating new practices.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (561 f., 3ème vol. pag. multiple)
  • Annexes : Bibliogr. p. 23-62 (vol. 3). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc. Bibliothèque du Laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Etudes transfrontalières et internationales (LLSETI).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 900-TH ANDRETTA
  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2007-65
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007EHES0065
  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.