Les figures emblématiques de l'idéal sportif : le héros, le champion, l'idole : mythe et réalité

par Jean-Louis Hivernat

Thèse de doctorat en Lettres modernes. Littérature comparée

Sous la direction de Georges Zaragoza.

Soutenue en 2007

à Dijon .

Le jury était composé de Nicole Fick-Michel, Jean Griffet.

Les rapporteurs étaient Frédérique Toudoire-Surlapierre, Anne Tomiche.


  • Résumé

    La thèse s’attache à analyser les représentations littéraires d’acteurs sportifs et de héros dans un corpus d’œuvres de Platon, Homère, Virgile, L’Arioste, Le Tasse, Montherlant, Hemingway, d’une part pour mettre en relation ces acteurs sportifs et ces héros avec des figures mythologiques et, d’autre part, pour envisager également la relation qu’entretiennent des sportifs contemporains du monde « réel » avec ces figures mythologiques. La thèse est organisée en trois parties. La première, intitulée « Pertinence du choix des figures : héros, champion, idole » a pour objet de définir « les trois figures emblématiques que sont le héros, le champion, l’idole », de définir « l’idéal sportif » et de mettre en relation les acteurs sportifs et des figures mythologiques de héros. La deuxième partie se concentre sur les personnages d’Orphée et d’Ulysse, deux personnalités dont la richesse et le rayonnement sur le plan philosophique et religieux sont remarquables. La troisième partie intitulée « Permanence des figures emblématiques de l’idéal sportif » s’intéresse au processus d’admiration et d’imitation, à l’apport de la contribution de Roland Barthes à l’étude des figures du monde sportif et à l’étude des rapports entre mythologie sportive et création de figures emblématiques. L’analyse des héros sportifs dans la littérature et dans l’univers extra-littéraire, dans leur rapport avec les grandes figures de héros mythologiques, permet d’allier approche littéraire et questionnements sociologiques, études culturelles. Les analyses du sport, en particulier le catch et la boxe par Roland Barthes dans ses Mythologies constituent l’une des références théoriques fondamentales présentées dans la thèse A l’épreuve des faits, des événements relatés dans le corpus et les œuvres littéraires périphériques, l’idée d’une séparation nette entre les trois figures choisies, malgré les différences d’ordre sémantique, ne tient pas. En revanche, trouver des liens de continuité chronologique entre les personnages fictifs ou authentiques en matière de comportement sportif idéal s’est avéré probant dans la mesure où le canevas thématique retenu pouvait s’adapter aux légendes, à la mythologie, aux faits historiques, aux événements contemporains. L’identification d’une nation à un symbole sportif renforce le rôle prédominant de l’idole sur le peuple, du champion sur les supporters, du héros sur les citoyens.

  • Titre traduit

    The emblematic figures of the sporting ideal : the hero, the champion, the idol : myth and reality


  • Résumé

    The thesis seeks to analyze the literary representations of sportsmen and of heroes in a corpus of works from Plato, Homer, Virgil, Ariosto, Tasso, Montherlant, Hemingway, on the one hand to show the connection between these sportsmen and these heroes to mythological figures and on the other hand to consider the connection that “real” present-day sportsmen keep with these mythological figures too. The thesis is organized into three sections. The first section entitled “Judiciousness on the choice of the figures: hero, champion, idol” aims to define “the three emblematic figures that are the hero, the champion, the idol”, to define “the sporting ideal” and to show the connection between the sportsmen and mythological figures of heroes. The second section focuses on Orpheus and Ulysses characters, two key figures regarding their remarkable intellectual depht and influence philosophically and religiously speaking. The third part entitled “Permanency of emblematic figures of the sporting ideal” goes into the admiration and imitation process, the contribution of Roland Barthes to the study of the figures from the sport world and the study of the relationship between sporting mythology and the creation of emblematic figures. The analysis of sportsmanlike heroes in the literature and in the extra-literary universe, regarding their relationship with the great figures of mythological heroes, gives the opportunity to make the link between a literary approach and sociological questionings, cultural studies. The analyses of the sport, in particular wrestling and Tour de France by Roland Barthes in Mythologies, constitute one of the fundamental theoretical references presented in the thesis. The examination of the facts, of the events as stated in the corpus and the peripheral literary works reveal that the idea of a plain separation between the three chosen figures does not hold despite the differences at the semantic level. However to find chronological continuity links between imaginary or real characters in terms of ideal sporting behaveiour is convincing in the sense that the chosen thematic framework could be adapted to the legends, to the mythology, to the historical facts, to the contemporary events. The identification of a nation to a sport symbol reinforces the prevailing role of the idol on the peoples, of the champion on the supporters, of the hero on the citizens.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (435 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 402-414. Filmographie f. 417-421. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Droit-Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T341*

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2007DIJOL010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.