Una semiotica di l'elementi in Corsica : Rigiru spaziutempurale è imaginariu cullettivu

par Jacqueline Acquaviva-Bosseur

Thèse de doctorat en Sémiotique

Sous la direction de Tony Fogacci.

Soutenue en 2007

à Corte .

  • Titre traduit

    Pour une sémiotique des éléments en Corse : gestion spatiotemporelle et imaginaire collectif


  • Résumé

    Ce travail de thèse, "Una semiotica di l'elementi in Corsica. Rigiru spaziutempurale è imaginariu cullettivu", se propose de montrer le lien qui rattache l'homme à ses lieux à travers quelques exemples significatifs : la toponymie, les pratiques alimentaires ou le rapport à la consommation. L'objectif de ce travail est de révéler l'existence d'une gestion spatio-temporelle élaborée à partir de la perception d'un espace spécifique. Une perception analysée notamment par le biais des archétypes : eau, feu, air et terre. Société de la parole, qui dit et qui nomme, la société corse représente de manière symbolique l'imbrication de l'espace et du temps en fonction de l'occasion. Le concept de polychronie emprunté à E. T. Hall permet de poser l'hypothèse : Une société insulaire méditerranéenne peut-elle être polychrone ? Quel est le rôle de la proxémie dans un système global de communication marqué par le topos ? Enfin quelles seraient les permanences d'une culture pensée à partir de l'exploitation du topos, par une économie en mouvement qui retouche les modalités du rapport originel à l'espace-temps ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (349-119 f.)
  • Annexes : 252 ref. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Corse (Corte, Haute-Corse). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH ACQ 1/
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.