Contributions sensorielles au contrôle postural : adaptations aux situations extrêmes

par Sebastien Viel

Thèse de doctorat en Motricité humaine et handicap

Sous la direction de Vincent Gautheron et de Christine Assaiante.

Soutenue en 2006

à Saint-Etienne , en partenariat avec Université Jean Monnet. Faculté de médecine Jacques Lisfranc (Saint-Étienne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail de thèse s’intéresse d’une part aux mécanismes d’adaptation du contrôle postural lorsque les sujets sont soumis à des contraintes internes (croissance au cours de l’adolescence) et externes (microgravité et locomotion avec différentes contraintes), et d’autres part aux contributions sensorielles (vestibulaires, visuelles ou proprioceptives) au contrôle postural. Notre approche dissocie le contrôle de l’orientation, du contrôle de stabilisation. Mon travail de thèse montre que les adaptations posturales liées à la tâche ou à l’environnement nécessitent une réorganisation du système. Ces adaptations se traduisent par l’apparition de stratégies similaires à celles employé par les jeunes enfants. En conclusion, les modifications des contraintes interne ou externe entraînent des stratégies posturales différentes. De plus, la suppression d’une ou plusieurs entrées sensorielles détériore le contrôle postural.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de volume

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : EM 47253
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 10110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.