La séduction du cinéma : de la pratique du septième art et de ses implications sur les idées theâtrales de Pirandello, Artaud et Brecht

par Mireille Brangé

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Daniel Mortier.

Soutenue en 2006

à Rouen .


  • Résumé

    Hommes de théâtre majeurs au XXe siècle, Pirandello, Artaud et Brecht, cinéphiles, pratiquèrent le cinéma en scénaristes et critiques. Ils songèrent aussi à passer derrière la caméra et à jouer leurs scénarios. Leurs travaux originaux et leurs adaptations sont emblématiques de la passion de nombre d'écrivains dans l'entre-deux guerres, mais aussi des bouleversements que cet art de masse industriel et mondialisé fit subir aux hommes de lettres, à leur situation dans le champ littéraire, à leur statut de créateurs, à leur écriture. Leurs idées cinématographiques furent à la fois liées à leur époque et puissamment originales. Si le parlant et le poids de l'industrie contribuèrent à les éloigner de leurs espoirs, les trois auteurs ne se replièrent qu'apparemment sur le théâtre. Même s'ils feignaient d'ignorer le cinéma, il était présent dans leurs approches théâtrales, dans leurs mises en scènes et leurs ambitions communes de révolutionner le drame traditionnel


  • Résumé

    Pirandello, artaud and Brecht played a major role in theatre in the 20th century ; they also liked cinema as film enthusiasts and practiced it as scriptwriters and reviewers. They also sought to go behind the camera and play their scripts. Their original work and their adaptations symbolise the passion that a lot of writers experienced between WWI and WWII, but also the upheaval that this industrial art for the masses brought about for men of letters, for their situation in the literary world, for their status of creators, and for their style of writing. Thier cinematographic ideas both rooted in their time and were extremely original. If talking films and the weight of the industry contributed in dismissing their cinematographic hopes, the three writers chose theatre only apparently. For even if they pretended to ignore cinema, it was nonetheless present in their approaches to theatre , in their ways of directing and in their common ambitions to revolutionize the traditional drama

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par H. Champion à Paris

La séduction du cinéma : Artaud, Pirandello et Brecht entre cinéma, littérature et théâtre, 1914-1941


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (466 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 427-452. Filmogr. f. 453-455. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : XA8807
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : La séduction du cinéma : Artaud, Pirandello et Brecht entre cinéma, littérature et théâtre, 1914-1941
  • Dans la collection : Bibliothèque de littérature générale et comparée , 118 , 1262-2850
  • Détails : 1 vol. (538 p.)
  • ISBN : 978-2-7453-2579-22-7453-2579-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [483]-514. Filmogr. p. 515-517. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.