Mesure et interprétation du cisaillement cosmologique

par Elisabetta Semboloni

Thèse de doctorat en Astronomie et astrophysique

Sous la direction de Yannick Mellier.

Soutenue en 2006

à Paris 6 .


  • Résumé

    L’analyse du cisaillement cosmologique est aujourd’hui un puissant moyen d’étude des propriétés du spectre de la matière noire. On a aussi montré que l’approche tomographique permet de contraindre l’équation d’état de l’énergie sombre. Aujourd’hui, des relevés de galaxies de plus en plus vastes et profonds permettent d’analyser le cisaillement et de contraindre les paramètres cosmologiques avec une précision encore jamais atteinte. Parallèlement, il est nécessaire d’affiner les méthodes d’extraction du signal tout en contrôlant le biais qui pourrait conduire à une interprétation erronée. Le sujet de cette thèse s’inscrit dans ce contexte scientifique. On y décrit la méthode d’extraction du signal, ensuite appliquée aux données des relevés CFHTLS Wide et Deep. Les résultats de l’analyse montrent le potentiel prometteur de cette génération de relevés. D’autres aspects liés à l’interprétation du signal mesuré et aux différents types de biais susceptibles de l’affecter sont abordés.

  • Titre traduit

    Analysis and interpretation of the cosmic shear signal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119-[78] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-119

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2006 584

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.