Les représentations de l'enfant dans la littérature russe et soviétique de 1914 à 1953

par Carole Hardouin-Thouard

Thèse de doctorat en Littérature russe

Sous la direction de Véronique Lossky.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Dans la Russie de 1914 à 1953, l’enfant, victime tragique des événements et héros de l’idéologie soviétique, devient un point de focalisation où se rejoignent les faisceaux de la politique, des sciences sociales et de la littérature. Notre étude se propose, en procédant à l’analyse syntagmatique et paradigmatique des textes et l’étude des portraits d’enfants, de mettre en lumière un mythe littéraire de l’enfance. Au-delà de l’exaltation romantique de l’enfant naturellement bon ou de la conception léniniste de l’enfant offrant la plasticité requise pour devenir un communiste conscient, le personnage apparaît de façon récurrente sous les traits de l’Orphelin. À l’image du Christ, il porte la marque de son époque mais ne devient une valeur que dans la mesure où son père se manifeste en lui, lui conférant une signification trans-historique et une intention sotériologique ; Figure mythique de la réconciliation, son obsédante quête du père ne trouve d’issue que dans la régénération symbolique des fils par leurs Pères.

  • Titre traduit

    The representations of the child in Russian and Sovietic literature from 1914 to 1953


  • Résumé

    In Russia from 1914 to 1953, the child, tragic victim of events and hero of soviet ideology, becomes a focus of attention on the part of politics, social sciences and literature. The object of our investigation is to discover a literary myth of childhood by carrying out syntagmatic and paradigmatic analysis of texts and study of children’s characters. Beyond the romantic exaltation of children’s natural kindness, beyond leninist conception of the child owning required plasticity to become a conscious communist, the child-hero frequently appears with character traits of the Orphan. Like Christ, this orphan bears the marks of his times but he makes full sense just insofar as his father manifests himself in him and invests him with trans-historical meaning and soteriological function. For this child as Mythical Figure of reconciliation, the only possible happy ending of the haunting quest of the father is a symbolic regeneration of the sons by their fathers.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Budapest [etc.], Torino, Paris

L'enfant dans la littérature russe et soviétique de 1914 à 1953 : "père ou fils de l'homme"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (488 f.)
  • Annexes : 123 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6484

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9531
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Budapest [etc.], Torino, Paris

Informations

  • Sous le titre : L'enfant dans la littérature russe et soviétique de 1914 à 1953 : "père ou fils de l'homme"
  • Dans la collection : Critiques littéraires
  • Détails : 1 vol. (494 p.)
  • ISBN : 978-2-296-05801-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 465-475. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.