Étude de trois mystifications littéraires de langue anglaise au XXe siècle : Malley, Spectra, Yasusada

par Françoise Bleys

Thèse de doctorat en Étude du monde anglophone

Sous la direction de André Topia.

Soutenue en 2006

à Paris 3 , dans le cadre de Ecole doctorale Études anglophones (....-2009 ; Paris) .


  • Résumé

    Malley, le groupe Spectra, Yasusada – ces auteurs n’existent pas mais, tels des chevaux de Troie, ils ont pris d’assaut par la ruse la place forte culturelle à partir de ses marges. Sous la forme d’intrigues littéraires, ces mystifications poursuivent une enquête en action sur les notions cruciales de l’authenticité, de la valeur, et sur les rôles changeants que le texte fait jouer, souvent à leur insu, à ses auteurs et lecteurs. En accord avec l’étymologie du mot mystification, elle les initie. Les carnets de Yasusada, “découverts” dans les années 1990, exploitent de manière éthiquement polémique les rouages de la witness poetry afin d’explorer les pistes ouvertes par la mort de l’auteur, l’hyperautorité et les formes de représentation postmodernes. Le groupe Spectra surgit aux Etats-Unis en 1916 et Malley en 1944 en Australie. Tous deux étaient conçus pour remettre en question les manipulations et dérèglements du langage induits par le modernisme et sa succession d’avant-gardes, mais ils ont eu bien d’autres répercussions. En combinant habilement poèmes, paratextes et matérialité de l’écrit, ces machineries de lettres donnent corps à un auteur invraisemblable mais désirable, et à tout un monde de lettres qui l’anime : faux éditeurs, traducteurs ou parents procurent aux lecteurs un corps de textes qui les captive et les piège. Mais une fois mis en branle, ces golems littéraires échappent à leurs créateurs. Hommes de chair et hommes de lettres se confondent alors. Ces oeuvres-procès se continuent dans les interprétations qu’en donnent leurs différents interprètes sur la scène littéraire, lors des étapes de leur réception, de leur dévoilement et de leur étonnante postérité.

  • Titre traduit

    A study of three XXth century literary hoaxes : Malley, spectra, Yasusada


  • Résumé

    Malley, the Spectra group, Yasusada –these authors do not exist. Yet, like Trojan horses, they managed to infiltrate the cultural scene, assailing it from its wings. These hoaxes are crafted as literary intrigues that investigate the crucial notions of authenticity and value, as well as the changing parts allotted by the text to its readers and authors –often without their knowing it. In keeping with the etymology of the word mystification, they all become “initiated” in the process. In an ethically controversial way, the Yasusada notebooks “unearthed” in the 1990’s cash in on the mechanisms of witness poetry in order to better explore the vistas opened up by the advent of postmodern forms, the “death of the author” and hyperauthorship. The Spectra group emerged in 1916 in the USA and Malley in 1944 in Australia: both were designed to challenge modernism, its revolutionary ways of handling language, and its series of avant-garde groups. Yet they engendered a lot more. With their artful combination of poems, paratexts and materially meaningful papers, these “textual engines” literally flesh out words: they forge an unlikely but highly intriguing author and a series of personae to breathe life into him. Phantom editors, translators or relatives provide readers with a body of work that captivates and entraps them. But once these golems have been activated, they slip from their makers’ hands. At that point, men of flesh and men of letters meet and mingle. Such literary works in progress are repeatedly staged by their various interpreters when they are first discovered, then revealed and finally take on a life of their own over the course of their amazing critical posterity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (474 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le juryBibliogr. f. 453-474. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9872
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.