Humanisme et juste milieu au siècle de Rabelais (1494-1552)

par Tristan Vigliano

Thèse de doctorat en Langue et littérature française

Sous la direction de François Roudaut et de Isabelle Pantin.

Soutenue en 2006

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur le juste milieu dans l’humanisme de la Renaissance. Elle s’entend comme une contribution à l’histoire de ce mouvement culturel et à la lecture des œuvres qu’il a fait éclore, en langue française et en langue latine, depuis la publication par Jacques Lefèvre d’Étaples de son Ars moralis introductoria (1494) jusqu’à la parution du second Quart Livre de François Rabelais (1552). Quelles sont les représentations du juste milieu dans la première moitié du XVIe siècle ? Qu’ont-elles à nous apprendre sur la pensée des humanistes, et sur les formes parfois originales que semble prendre leur piété ? Dans ces chefs-d’œuvre d’étourdissante ambiguïté que sont l’Éloge de la folie d’Érasme, les fictions de Marguerite de Navarre, ou les romans de Rabelais, l’ancienne médiété aristotélicienne paraît en effet s’être transformée en une expérience plus aventureuse. Une expérience spirituelle de vivifiante mortification par les extrêmes. L’expérience d’une illusion consentie dont l’interprète lui-même ne sort peut-être pas indemne. . .

  • Titre traduit

    The Golden Mean and Humanism in the Age of Rabelais (1494-1552)


  • Résumé

    This study deals with the theme of the golden mean in Renaissance humanism. It contributes to the history of this cultural movement and to the reading of the works that were published at that time, either in French or in Neolatin literature, from Lefèvre d’Étaples’s Ars moralis introductoria (1494) to Rabelais’s Quart Livre de Pantagruel (1552). How is the golden mean depicted in the first half of the sixteenth century ? How do these representations shed light on humanist thought and religious devotion ? In such intricately ambiguous masterpieces as Erasmus’s Encomium Moriae, Marguerite of Navarre’s fictions, or the Rabelaisian chronicles, the old Aristotelian notion of the middle way seems to have become a more daring spiritual enterprise. A process of mortification experienced at the extremes of the moral spectrum. A deceptive but invigorating quest which the reader is invited to enter into and from which he may very well emerge transformed.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par les Belles lettres à Paris

Humanisme et juste milieu au siècle de Rabelais : essai de critique illusoire


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (539 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. [493]-519. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2006.MON-64

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006MON30064
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par les Belles lettres à Paris

Informations

  • Sous le titre : Humanisme et juste milieu au siècle de Rabelais : essai de critique illusoire
  • Dans la collection : ˜Le œmiroir des humanistes
  • Détails : 1 vol. (739 p.)
  • ISBN : 978-2-251-34603-8
  • Annexes : Bibliogr. p. [687]-718. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.