Gliogenèse dans l'hypothalamus au cours du développement postnatal : implication dans le contrôle de la maturation sexuelle femelle

par Cécile Allet

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Vincent Prévot.

Soutenue en 2006

à Lille 2 .


  • Résumé

    Notre travail propose de déterminer l'implication de la néogenèse postnatale dans la maturation des neurones hypothalamiques à GnRH, nécessaires à l'initiation de la puberté. Un nombre important de cellules prolifératives est observé dans l'hypothalamus postnatal à différents intervalles de temps après injection de BrdU. 25% des corps cellulaires à GnRH sont morphologiquement associés avec des cellules différentiées générées à P8. Par ailleurs, le nombre de ces cellules BrdU+ double entre P8 et P15. Cette vague de néogenèse précède et accompagne la première activation centrale de l'axe reproducteur. De plus, les cellules nouvellement générées se différencieraient en astrocytes plutôt qu'en neurones. Des expériences de neurosphères in vitro suggèrent la présence de cellules progénitrices multipotentes dans l'hypothalamus. Ces résultats montrent l'existence d'une néogenèse dans l'hypothalamus postnatal et suggèrent que la genèse de nouvelles cellules favorise l'initiation la puberté.


  • Résumé

    The initiation of mammalian puberty requires an increased pulsatile secretion of GnRH from specialized neurons of the hypothalamus controlling sexual development. We have identified newborn cells by injecting BrdU at various intervals thereafter. We report that during sexual maturation a host of new cells is generated in the hypothalamus. This wave of cell neogenesis precedes and accompanies the first gonadal independent GnRH-driven activation of the reproductive axis. By P15 a significant fraction of GnRH neuronal cell bodies is morphologically associated with differentiated cells that were born on P8. Moreover, upto 35% of the cells closely associated with GnRH axon terminals entering cell cycle remain associated with this neurosecretory system once differenciated. These results raise the exciting possibility that birth of new cells is a component of the maturational process required for the activation of GnRH neuronal function at the onset of puberty.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 151-215

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50.379-2006-51-C
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.