Méthode de requalification des ponts en maçonnerie

par Nathalie Domède

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Gérard Pons et de André Guillerme.

Soutenue en 2006

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    L’objectif de la thèse fut de développer une méthode de requalification des ponts voûtes en maçonnerie par le re-calcul. La méthode a été mise en œuvre sur une voûte surbaissée construite en 1870 dans le Tarn. Elle est divisée en trois étapes. La première étape est une recherche historique, nécessaire pour connaître de façon précise la constitution de l’ouvrage (géométrie, matériaux). La seconde étape est expérimentale. Elle a pour but de déterminer la loi de comportement homogéneisée des maçonneries constitutives de l’ouvrage, et une loi d’interface entre les blocs et les joints de mortier. La troisième étape est le calcul de l’ouvrage, en 3D, à l’aide de la méthode des éléments finis. L’originalité du modèle est d’intégrer des « éléments joints » et des macro-éléments homogénéisés. Une étude paramétrique a permis de déceler les facteurs influençant la sécurité du pont. Finalement, des améliorations sont proposées pour étendre la méthode à la plupart des ponts en maçonnerie

  • Titre traduit

    Assessment of masonry arch bridges


  • Résumé

    The thesis presents an assessment method of masonry arch bridges by modelling and computing. It was developed and tried on a vault build in 1870 in south-west of France. It is a three step process. It first deals with historic research and has resulted in the accurate description of the studied bridge. Secondly, an experimental approach has been worked out. It has resulted in the creation of models of the mechanistic behaviour for each masonries composing the bridge, by non-linear numerical homogenisation. The interface between blocks and bonds has been modelled too. Thirdly, calculations of the bridge, by Finite Element Method, in 3D, have been run. The specificity of the model is to include “joint elements” and homogenised macro-elements. A parametric study has been made to find the factors involved in the bridge security. Finally, future developments have been proposed to extend the method to most of masonry bridges

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-195

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006/835/DOM
  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque Centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CDHT C 1080
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.