Synthèse des interfaces de communication dans la conception des systèmes monopuces : de la spécification à la génération automatique

par Arnaud Grasset

Thèse de doctorat en Micro-électronique

Sous la direction de Ahmed Amine Jerraya et de Frédéric Rousseau.

Soutenue en 2006

à Grenoble INPG .


  • Résumé

    L'intégration dans une seule puce de un ou plusieurs processeurs et de composants matériels spécifiques permet le développement de systèmes complexes appelés systèmes monopuce. L'accroissement de la complexité de ces systèmes fait de la maîtrise de leurs conceptions un défi à relever par les concepteurs. La réutilisation des composants dans ces systèmes est rendue difficile par leur hétérogénéité, notamment en terme de protocole et d'interface physique. Une solution est offerte par l'abstraction des communications entre les composants dans un modèle du système. Un flot de conception doit alors permettre de passer de cette représentation abstraite au circuit final dans lequel les composants du système sont connectés par des interfaces de communication à un réseau de communication. Les contributions apportées par cette thèse à cette méthodologie sont la définition d'un modèle de spécification des interfaces de communication basé sur un graphe de dépendances de services, ainsi qu'une méthodologie pour la génération automatique d'interfaces de communication pour les systèmes monopuces. Cette méthodologie a amené au développement d'un outil de génération automatique de ces interfaces. L'approche proposée a été validée à travers deux expérimentations : une interface en charge de la détection d'erreurs de transmissions et une interface avec un bus AMBA pour la réalisation de primitives MPI.

  • Titre traduit

    Network interface synthesis for system-on-chip : from specification to automatic generation


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Integration in a single chip of one or more processors and specific hardware components allows the development of complex system, called systems-on-chip. With the increasing complexity of these systems, mastering of their designs is a challenge to take up by the designers. The re-use of the components in these systems is difficult due to their heterogeneity in terms of protocol and physical interface. A solution is the abstraction of the communications between the components in a system model. A design flow leads from this abstract representation to the final circuit where the components of the system are connected by network interfaces to a communication network. The contributions of this thesis are the definition of a specification model of the network interfaces based on a service dependency graph, as well as a methodology for the automatic generation of network interfaces for systems-on-chip. This methodology has driven to the development of an automatic generation tool of these interfaces. Two experiments allowed testing the approach with: an interface in charge of the error detection of transmissions and an interface with an AMBA bus for the realization of MPI primitives.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Synthèse des interfaces de communication dans la conception des systèmes monopuces : de la spécification à la génération automatique

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (ix-[125] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [119]-[125]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS06/INPG/0004
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS06/INPG/0004/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.