Des générations postalgériennes : discours, pratiques, recompositions identitaires

par Giulia Fabbiano

Thèse de doctorat en SociologieSociologie

Sous la direction de Michel Wieviorka et de Luciano Li Causi.

Soutenue en 2006

à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Università degli Studi di Siena , en partenariat avec Università degli studi. Facoltà di lettere e filosofia (Sienne, Italie) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse s'attache, à partir d'un travail de terrain effectué au sud de la France, à définir et analyser le positionnement identitaire des descendants des anciens autochtones algériens. Après avoir retracé les étapes qui ont amené à distinguer l'indigène colonial en immigré et harki, et avoir problématisé les approches systémiques à l'égard de leur reproduction dans la filiation, est présentée l'énonciation identitaire de leurs héritiers. Descendants d'immigrés et descendants de harkis fournissent des définitions identitaires non seulement divergentes, mais aussi en conflit de légitimité sur le terrain de l'histoire. Cependant, ceci ne signifie pas une interdiction de l'instauration de relations, mêmes intimes, qui devront se confronter, pour pouvoir exister, aux mondes idéologisés d'appartenance, de façon à œuvrer pour le dépassement de la fracture historique. L'hypothèse de la possibilité de la résorption de cette fracture, retour à une histoire apaisée, sera, enfin, questionnée.

  • Titre traduit

    Postalgerian generations : discourses, experiences, processes of identity recompositions


  • Résumé

    This thesis is an analysis of the identity of the descendents of formely colonized Algerians. First we investigate how the colonized indigenous people became either immigrants or harkis once the moved to France. Then, after having studied how the political reality affects the subsequent generational development of both immigrants and harkis, we discuss the identifying traits of the different heritages. The descendants of the immigrants and those of the harkis not only identify them-selves with those two groups, but also have contradictory views of history. Nevertheless, they intermingle, and even intermarry. Immigrants and harkis in close relationships must come to terms with their different heritage in order to overcome their conflicting interpretations of their shared history. We conclude debating if such a shared history can be written.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (561 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 523-561

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2006-38
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.