Nécessité et honneur : violences quotidiennes, violences criminelles à Marseille (1851-1914)

par Céline Regnard-Drouot

Thèse de doctorat en Civilisations et humanités

Sous la direction de Gérard Chastagnaret.

Soutenue en 2006

à Aix-Marseille 1 , en partenariat avec Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'exceptionnelle croissance de Marseille entre 1851 et 1914 entraîne de profonds bouleversements sociaux et culturels. Les comportements violents, fenêtres ouvertes sur le quotidien, dessinent une histoire sociale des brutalités. L'étude sérielle des crimes et délits contre les personnes, ainsi que l'analyse qualitative de situations de violence, mettent en lumière un progrès des violences physiques sous le Second Empire, un apogée des coups et des rixes sous la Troisième République, et une envolée des individus, des familles, ou des groupes sociaux, les périodes d'industrialisation et d'urbanisation intenses sont porteuses de violences dans les classes populaires des grandes métropoles européennes.

  • Titre traduit

    Destitution and sense of honour. Petty crime, serious crime and violence in Marseilles (1851-1914)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Marseille la violente : criminalité, industrialisation et société, 1851-1914


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (866 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pp. 729-773. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison méditerranéenne des sciences de l'homme. Médiathèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MT-26777
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2006AIX10033
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Presses universitaires de Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Marseille la violente : criminalité, industrialisation et société, 1851-1914
  • Dans la collection : Histoire
  • Détails : 1 vol. (360 p.)
  • ISBN : 978-2-7535-0887-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 331-351.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.