La difficulté d'enseigner mise en scène dans les demandes d'aide : Etude des fiches de signalement adressées au Réseau d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

par Jean-Luc Pommier

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Marc Derycke.

Soutenue en 2005

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    Les demandes d'aides pour des élèves en difficulté sont des écrits professionnels qui élaborent les représentations de l'enseignant. Le contrat énonciatif est respecté par des productions hétérogènes ouvrant sur un espace de confidence par des guillemets ou des parenthèses, par l'utilisation massive de la négation qui nous informe sur les attentes de l'enseignant, par la mise en scène des acteurs selon des différents procédés allant de l'occultation totale de l'enseignant et de l'élève jusqu'au dévoilement. Une absence remarquable, celle du comportement de l'élève adapté à l'apprentissage scolaire, dirait l'autorité refusée, ce qui est interprétable par une protection de l'estime de soi. Les écrits sont donc des descriptifs de la difficulté d'enseigner plutôt que des informations sur la difficulté d'apprendre. L'élève attendu est inscrit dans des évidences censées être partagées, des isotopies de déplacements avec leurs accidents, la difficulté scolaire. Le résultat de ce modèle éducatif est l'assimilation des "élèves" à la "classe" et son corollaire, l'élève en difficulté comme extérieur à la conception de classe, ce qui explique l'utilisation de la négation pour la difficulté scolaire ainsi que l'occultation du terme élève. Hormis le contenu, cette recherche a un but épistémologique, celui de croiser deux méthodes : une analyse textuelle avec le logiciel Alceste puis des analyses sémiotiques. Le logiciel nous montre le discours commun ainsi que des hypothèses de travail qui sont vérifiées par des études narratives et des études de sémiotique du sujet qui permettent la quantification des valeurs subjectives, produisant une variation de la passion professionnelle.

  • Titre traduit

    The teachers'views and their representations in calls for help shows us how difficult teaching is : analysis of requests sent to a group of school-professionnals in special needs called RASED


  • Résumé

    Teachers needing some kind of help in their dealings with children with serious problems in the learning process put down their request in writings and the teachers' views and their representations of the situation involved are outlined in those texts. The negation is proportionally over-used ; this tells a lot about a teacher's expectations just as the way the various human participants in the situation are referred tells us about how they are analyzed : at one extreme they can be completely left aside or conversely their (first) names can be given in full. The behaviour of the pupil who blends well in the teaching process goes quite unmentioned which would be a way of showing one's refusal of authority and might be interpreted as a way of protecting one's own self-esteem. Thus the texts are mainly descriptive of how difficult teaching is rather than informative about how difficult it is to learn. The pupilis circumscribed within a norm seemingly shared by all , an isotopy of movement, with occasional failures in the process -i. E. The pupil's problems. This teaching model results in the fact that the "pupils" tend to be fused in the "form" and the pupil with serious difficulties at school is viewed as alien to the whole concept of these form, which explains why the pupil's problems are so often talked about with the use of the negation and the very word "pupil" is dropped altogether. Apart from its content as such, this research has also an epistemological goal which is to blend two methods : a text analysis thanks to the corpus-analysis computer programme Alceste and a semiotic analysis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (384, 371 p. )
  • Annexes : Bibliogr. p. 104-117

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Droit, Lettres, Sciences économiques et humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005STET2093
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.