Une architecture pour les transformations de modèles et la restructuration de modèles UML

par Damien Pollet

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Marc Jézéquel.

Soutenue en 2005

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Les besoins et les technologies des grands systèmes informatiques évoluant de plus en plus vite par rapport au domaine métier, il faut réutiliser l'expertise du domaine indépendamment des technologies adoptées. Nous présentons une architecture de manipulation de modèles, indépendante du métamodèle, car fondée sur une interface de niveau MOF (Meta-Object Facility), dont la sémantique est spécifiée par une implémentation de référence en langage fonctionnel. À travers cette interface le métamodèle étend dynamiquement l'ensemble des types accessibles à la transformation, qui peut donc manipuler des éléments de modèle directement. Les transformations de modèles synthétisent l'expertise d'implantation domaine / technologie ; il est donc utile de les développer par des techniques d'ingénierie dirigée par les modèles. La mise en pratique montre l'utilité de l'architecture de manipulation de modèles avec des transformations de restructuration de modèles UML (Unified Modeling Language).

  • Titre traduit

    An architecture for model transformation and UML model restructuration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-122 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-117

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 2005/51
  • Bibliothèque : Centre de recherche INRIA Rennes - Bretagne Atlantique. Service IST.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : D.3 - POL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.