Sous l'emprise des objets ? : une anthropologie par la culture matérielle des drogues et dépendances

par Mélanie Roustan

Thèse de doctorat en Ethnologie et sociologie

Sous la direction de Dominique Desjeux.

Soutenue en 2005

à Paris 5 , en partenariat avec Centre de recherches sur les liens sociaux (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Pierre Warnier.

Le jury était composé de Dominique Desjeux, Jean-Pierre Warnier, Joël Candau, Dominique Pasquier, Michel Kokoreff.


  • Résumé

    Ce travail propose une approche des drogues et dépendances du point de vue d'une anthropologie par la culture matérielle. Le rapport aux objets est intérrogé dans le contexte de la consommation de drogues licites et illicites, "réelles" et métaphorique. Par un triple travail ethnographique - pauses café-cigarette, cannabis et pratique du jeu vidéo - le processus d'actualisation du sens construit dans l'action est décrit et analysé, au-delà de sa dimension symbolique. La dépendance, en tant que "catégorie" de relation aux objets et à autrui dans la vie quotidienne, est mise en regard avec les notions de routine et de ritualisation. La "drogue" apparait comme "objet de pouvoirs" : elle cristallise l'idée de puissance de l'objet sur le sujet ; elle exemplifie les effets de domination inhérents à la construction sociale des normes (déviance, légitimité). L'attention ainsi portée au corps en action sur la matière et sur autrui amène à une reflexion plus large sur sa place dans le processus de subjectivation, entendu comme construction d'un sujet agissant sur lui-même en s'inscrivant dans des réseaux de pouvoirs.

  • Titre traduit

    In the grip of objects ? : an anthropological approach through material culture of the question of drugs and dependencies


  • Résumé

    The relationship between people and objects is examined in the context of legal and illegal drug consumption, both "real" and metaphorical. Meaning is a constantly shifting process which is built through action. These processes are described and analysed, beyond their purely symbolic dimension, by focusing on three areas of ethnography : the "coffee-and-a-cigarette" break, cannabis consumption and video games. Dependency is seen as a "category" through which people relate to objetcs and others in their daily lives. This is discussed in the context of other categories, like the notions of routine and "ritualisation". Here, "drugs" emerge as "objetcs of power" : not only in being ascribed power by the subjects and therefore exercising power over them, but also in exemplifying the power relations inherentin the cultural construction of norms (notions of deviance and legitimacy). Focusing on the body in action and interaction with material culture and other people leads to a wider appraisal of the role of the body in subjectivisation processes. The latter are understood as the ways in which subjects are "made" in action both on themselves and others within complex power networks.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Sous l'emprise des objets ? : une anthropologie par la culture matérielle des drogues et dépendances


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Sous l'emprise des objets ? : une anthropologie par la culture matérielle des drogues et dépendances

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-396

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU LAS 935

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8989
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Atelier national de reproduction des thèses à Lille

Informations

  • Sous le titre : Sous l'emprise des objets ? : une anthropologie par la culture matérielle des drogues et dépendances
  • Détails : 1 vol. (404 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 373-396
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?