Traduire l'image poétique : application au Prophet de Khalil Gibran

par Najwa el- Mounayer

Thèse de doctorat en Sciences du langage et traductologie

Sous la direction de Fortunato Israël.

Soutenue en 2005

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Systèmes linguistiques, énonciation et discours (Paris) (équipe de recherche) et de École supérieure d'interprètes et de traducteurs (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le traducteur de textes littéraires se trouve souvent confronté à des difficultés émanant de la nécessité de rendre la valeur poétique du style imagé du texte original. L'image poétique, telle que nous la concevons dans le cadre de cette étude, est un procédé rhétorique (souvent comparatif ou métaphorique. . . ), qui sert à concrétiser des idées abstraites, par leur rapprochement d'éléments concrets, dont elles sont souvent éloignées dans la réalité des choses. C'est en ce sens que nous disons qu'elles " donnent à voir " aux lecteurs ce qui est de l'ordre de l'invisible, et ce par l'établissement de rapports de comparaison, d'analogie ou de substitution. Cette thèse consiste à relever les caractéristiques spécifiques de ce type d'images, lors du transfert du texte d'origine au texte traduit, ainsi que les principales problématiques traductologiques qui en résultent, et proposer ensuite des solutions convenables à la lumière de l'étude de traductions réussies du Prophet, œuvre maîtresse du poète libanais Khalil GIBRAN de l'anglais vers l'arabe. Ce corpus que nous avons choisi pour notre étude foisonne en images poétiques. Nous abordons de même la question cruciale de l'imbrication polymorphe des deux types d'images : les images poétiques et les images picturales qui figurent simultanément dans The Prophet. Le traducteur doit inévitablement tenir compte des images picturales – qui illustrent les images poétiques et qui ne sont que des tableaux exécutés par l'écrivain-peintre Gibran lui-même – du moment qu'elles constituent une partie intégrante de l'œuvre et éclaircissent la compréhension de la partie littéraire, tout comme cette dernière permet de mieux les assimiler. Parmi les principaux aspects traductologiques concernant le passage des images poétiques dans d'autres langues, citons : L'équivalence et la correspondance dans la traduction des images poétiques , Le rapport explicite/implicite dans l'image poétique et sa traduction ; La traduction re-création de l'image poétique. En essayant de répondre à ces questions et d'autres, nous espérons que notre étude éclaircira quelques points posant problème dans la restitution des caractéristiques de l'expression imagée dans le texte d'arrivée.

  • Titre traduit

    Translating the poetic image : an application to The prophet of Khalil Gibran


  • Résumé

    The translator of literary texts is often confronted with many difficulties arising from the necessity of rendering the poetic value of the original text's imagery. The poetic image, as we consider it in this study, is a rhetoric process (often comparative or metaphoric. . . ), used to concretize abstract ideas, by relating them to concrete elements from which they are usually far in reality. Thus, we say that they “give to see” to the readers what is invisible, by establishing connections of comparison, analogy or substitution. This thesis consists in pointing out the specific characteristics of such images, in the process of translating the original text, as well as the main resulting problems, and then proposing convenient solutions, by studying the successful translations of The Prophet, masterpiece of the Lebanese poet Khalil GIBRAN, from English into Arabic. This corpus chosen for our study abounds in poetic images. We also move on to the crucial matter of the polymorph imbrications of two types of images: the poetic images and the pictorial images simultaneously present in The Prophet. The translator must inevitably take into consideration the pictorial images – that illustrate the poetic ones, and that are executed by the writer and painter Gibran himself – since they constitute an integral part of this work and contribute to shed light on the literary part, as well as the literary images help to assimilate them. The following are some of the main aspects of translation concerning the transfer of poetic images into other languages: Equivalence and correspondence in the translation of poetic images ; The explicit/implicit relation in the poetic image and its translation ; The translation re-creation of the poetic image. In our attempt to bring answers to these questions and others, we hope that our study will clear up some points that pose problems in the restitution of the imagery characteristics in the target language text.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (457 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 377-392

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : École supérieure d'interprètes et de traducteurs. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8433
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.