L'évolution des formes de dragons selon l'Apocalypse de Saint Jean et la légende de "Saint Georges et le dragon" : dans la peinture du Moyen âge, de la Renaissance et dans l'art contemporain en Europe

par Alireza Taheri

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Philippe Dagen.

Soutenue en 2005

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les " monstres" ont constitué une partie considérable des légendes et des mythologies des grandes civilisations. Ils ont souvent été utilisés comme des moyens efficaces pour transmettre des idées particulières aux populations ou aux fidèles. Parmi ces monstres, le rôle du dragon est remarquable. On le trouve partout dans le monde avec différents sens (négatif ou positif). Il se présente dans le Christianisme comme un principe négatif, l'incarnation de Satan qui existe toujours avec l'homme, dès la Genèse (le péché originel) jusqu'à la fin du monde (le Jugement dernier). Dès lors, la victoire sur cet être redoutable ne peut être possible que par des hommes sacrés et élus (par Dieu), comme saint Michel, saint Georges, etc. Ce combat a été représenté dans deux légendes marquantes, " l'Apocalypse" de Jean et "saint Georges et le dragon ". Nous y trouvons différentes représentations du dragon. Dans l'Apocalypse de saint Jean, Satan est décrit comme un " dragon à sept têtes ", alors qu'il a été figuré avec de nombreux autres aspects. Dans le christianisme, Satan ne meurt jamais, il apparaît toujours pour inciter les hommes à faire le Mal. Donc ,il est comme un dragon qui se renouvelle toujours. "Saint Georges combattant le dragon" est un thème traité pendant plusieurs siècles, en Europe. Le dragon est également représenté de multiples manières. Après avoir étudié de nombreuses peintures du Moyen âge, de la Renaissance et contemporaines, on peut classifier les dragons des formes simples (le dragon-serpent), aux figures complexes (le dragon ailé quadrupède).

  • Titre traduit

    The evolution of the shapes of dragons according to the Revelation of Saint John and the legend of "Saint george and the dragon" : in painting of the Middle Ages, the Renaissance and in the contemporary art in Europe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (620 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 616-620

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R 05 : 93
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.