Estimation de retard dans des conditions expérimentales passives : application à l'identification de bief de rivière

par Magalie Thomassin

Thèse de doctorat en Automatique, traitement du signal et génie informatique

Sous la direction de Alain Richard.

Soutenue en 2005

à Nancy 1 , en partenariat avec Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'identification de modèles à temps discret, et plus précisément, sur l'estimation de retard. Ces travaux sont motivés par une application à des biefs de rivière aménagés pour la production d'énergie hydroélectrique. Les difficultés résident dans l'obligation d'utiliser des données recueillies lors d'une régulation avec action anticipatrice effectuée par un opérateur humain. D'ailleurs, une approche déterminant le degré d'identifiabilité a posteriori montre la faible identifiabilité du retard pour les données disponibles. Afin de pallier ces inconvénients, une méthode originale d'identification bayésienne, non-supervisée et simple à mettre en œuvre, est développée en résolvant un problème de dégénérescence d'une densité de probabilité. Par ailleurs, une étude d'applicabilité des méthodes existantes d'estimation de retard est menée en motivant les choix retenus. Ceci a conduit à la généralisation d'une méthode fondée sur les corrélations des signaux d'entrée-sortie.

  • Titre traduit

    Time-delay estimation in normal operating conditions. Application to a river reach identification


  • Résumé

    This thesis relates to the identification of discrete-time models, and more precisely, to the time-delay estimation. This work is justified by an application to river reaches managed for the hydroelectric energy production. The difficulties lie in the obligation to use data collected in a context of combined feedback/feedforward control carried out by a human operator. Moreover, an approach determining the degree of a posteriori identifiability shows the low identifiability of the time-delay for the available data. In order to mitigate these disadvantages, an original Bayesian identification method, non-supervised and simple to implement, is developed by solving a degeneration problem of a probability distribution. In addition, an applicability study of existing time-delay estimation methods is undertaken by justifying the choices selected. This has led to the generalization of a method based on correlations between inputs and output.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XI-162 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-162

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SC N2005 24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.