Territoire et migration : le rôle de la territorialisation dans la construction identitaire et culturelle d'un groupe social se vivant en exil : les Pieds-Noirs aujourd'hui

par Edwige Garnier

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hervé Gumuchian.

Soutenue en 2005

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette recherche doctorale est consacrée à la population française d'origine européenne et chrétienne, établie en Algérie puis rapatriée, appelée ici la population pied-noire. Ce groupe social revendique, le plus souvent, une culture et une identité particulières. Il se présente également comme déraciné. Le départ d'Afrique du nord est toujours considéré comme un exil par de nombreux membres de cette population, en dépit du fait qu'il s'agisse d'un rapatriement au sein de l'Etat-nation. Le rapatriement est ainsi intégré dans la construction identitaire de ce groupe. Il semble, de ce fait, que les particularismes identitaires et culturels de la population pied-noire aient été conservés, bien que modifiés, suite à sa migration. Qu'en est il de ses rapports à l'espace? Quels sont ses liens actuels avec son territoire perdu ? Ce groupe s'est-il, parallèlement, approprié certains espaces et lieux en métropole ou à l'étranger? Ces questionnements concernent donc à la fois la culture et l'identité du groupe mais aussi sa territorialisation et sa territorialité à l'heure actuelle. Il s'agit avant tout d'appréhender à quel point culture, identité et territoire interagissent et quel est l'impact d'une migration, de la mobilité de manière plus générale, sur ces interrelations. Une reterritorialisation semble être une nécessité pour la sauvegarde du groupe social, mais aussi pour une transmission culturelle et identitaire aux générations n'ayant pas ou peu connu l'Algérie coloniale. La forme prise par la recomposition territoriale pose tout de même question. La conception d'un territoire de forme aréolaire parait devoir être dépassée.

  • Titre traduit

    Territory and migration : the role of the territorialisation in the identity and cultural construction of a social group experiencing itself in exile : the pied-noir people today


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This doctoral research is devoted to the french population of european and christian origin, established in Algeria, then re-patriated, called here the pied-noir population. This social group asserts a particular culture and identity. It also presents itself as uprooted. The departure from north Africa is still experienced as an exile by many members of this population, despite the fact that it truly was a repatriation within the nation-state. Re-patriation is thus integrated, generally, in the identity construction of this group. It seems that identity and cultural particularisms of the pied-noir population were preserved, although modified, following its migration. What happened to its rela tionship to space ? What are its current bonds with its lost territory? ln parallel, did this group take possession of certain spaces and places in france or abroad ? These questions concern at the same time the culture and the identity of the group but also its territorialisation and its territoriality at the present time. It is a matter, firstly, of taking stock of the extent to which culture, identity and territory interact with each other, and of the impact of a migration, and of mobility (more generally), upon these interactions. A reterritorialisation seems to be a necessity for the safeguard of the social group and also for a transmission of culture and identity to the generations who knew little or not at all of colonial Algeria. The form taken by territorial recombining raises questions. The concept of a territory as a limited area appears to be exceeded.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 385-399

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0194
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS05/GRE1/0194/D
  • Bibliothèque : Institut d'Urbanisme et de Géographie Alpine. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2005 GAR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2775
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.