Formes sacrificielles dans l'ancien testament et le Coran : étude comparée des offrandes de Caïn et Abel, du sacrifice d'Abraham et des sacrifices expiatoires dans le judaïsme et l'islam

par Khairy Shaarawy

Thèse de doctorat en Sciences religieuses

Sous la direction de Pierre Lory.

Soutenue en 2005

à Paris, EPHE , en partenariat avec École pratique des hautes études. Section des sciences religieuses (Paris) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Il va de soi que le Coran partage avec l’Ancien Testament plusieurs principes, et ce rapprochement est particulièrement significatif lorsqu’il s’agit des récits relatant le sacrifice d’Abraham et les offrandes présentées par les deux fils d’Adam ainsi que d’autres formes sacrificielles comme les sacrifices expiatoires. Comparant ces formes sacrificielles, nous avons étudié dans la première partie les offrandes présentées par Caïn et Abel. Ce sacrifice primordial est particulièrement important. Il permet aux commentateurs juifs d’expliquer les caractéristiques fondamentales attribuées au système sacrificiel juif : la qualité de l’offrande, le choix de sa matière et la fonction qui lui est assignée ainsi que la modalité du sacrifice. Quant au Coran, il utilise le terme qurban déjà rencontré dans la Bible pour désigner ce sacrifice. Néanmoins, il ne mentionne ni les noms des deux fils d’Adam, ni la modalité ni la matière ni les motifs de ce sacrifice. Dans la deuxième partie nous avons examiné le sacrifice d’Abraham. En fait, aussi bien le judaïsme que l’islam ont-ils voulu faire de la symbolisation de ce non sacrifice leur fondement. Ils l’ont élevé à la dignité d’un modèle afin de proscrire le sacrifice humain. Il s’agit donc de l’élection d’une scène dramatique où se joue le spectacle du sacrifice du fils par le père ou le consentement du père à donner en sacrifice le plus cher pour lui, à savoir le fils. Nous avons étudié dans la troisième partie les sacrifices expiatoires en les présentant sous les formes hattat et acham pour l’Ancien Testament et sous la forme hady dans le Coran.

  • Titre traduit

    Sacrificial Forms in the Ancient Testament and the Coran : a comparative study of Caïn and Abel's offerings, of Abraham's sacrifice and expiatory sacrifices


  • Résumé

    It goes without saying that the Koran shares several principles with the Old Testament, and this parallel is particularly significant in the accounts of Abraham’s sacrifice and the offerings made by the sons of Adam as well as other forms of sacrifice such as expiatory sacrifices. In comparing these forms of sacrifice we first examine the offerings made by Cain and Abel. This first sacrifice is of particular importance? It allows Jewish commentators to explain the fundamental characteristics attributed to the Jewish sacrificial system: the quality of the offering, the selection of its type and the function assigned to it as well as the method of the sacrifice. As for the Koran, the term used is qurban, already seen in the Bible, to designate this sacrifice. Nevertheless, it does not mention either the names of the two sons of Adam nor the method, type, or motives behind this sacrifice. In the second part we examine the sacrifice of Abraham. In fact, Judaism just as well Islam sought to build their foundations upon the symbolization of this non-sacrifice. They raised it to the rank of a model in order to ban human sacrifice. It is therefore a question of the selection of a dramatic scene wherein the spectacle of the sacrifice of a son by his father or the consent of a father to offer in sacrifice what he holds dearest, namely the son, plays out. In the third part, we examine expiatory sacrifices, presenting this in the form of hattat and acham for the Old Testament and as hady in the Koran.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 422-455. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DOC 400

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.