Des variantes musicales dans la tradition manuscrite des antiennes du répertoire romano-franc

par Daniel Saulnier

Thèse de doctorat en Musicologie médiévale

Sous la direction de Marie-Noëlle Colette.

Le jury était composé de Frédéric Billiet.


  • Résumé

    Au cour de l'histoire, les variantes musicales ont été abordées principalement sous deux angles : comme un instrument qui, dans la logique d'une édition critique, permet de remonter jusqu'à une hypothétique mélodie “authentique”; comme marque matérielle d'une tradition locale, sans grand rapport avec les autres versions mélodiques de la pièce considérée. En prenant pour base de répertoire des antiennes de l'office romano-franc et quelques antiennes du Propre de la messe, l'auteur propose une approche renouvelée, plus dynamique, du phénomène des variantes musicales dans la tradition manuscrite. Le premier chapitre présente le répertoire fondamental de l'étude : les manuscrits médiévaux, antiphonaires et bréviaires consultés, et décrit de façon détaillée 17 manuscrits principaux retenus pour l'analyse comparative. Le troisième chapitre comporte trois parties relatives chacune à un type différent de variante rencontré dans la tradition manuscrite : 1. Un témoin (où groupe de témoins) s'écarte du reste de la tradition manuscrite : ce sont les variantes locales, régionales ou culturelles. 2. Sur un passage déterminé, les manuscrits diastématiques se dispersent, alors que la tradition neumatique reste unifiée : ces variantes traduisent des passages difficiles ou impossibles à représenter avec le système de la notation médiévale. 3. L'incertitude liée à la notation du degré mobile (si bémol/si bécarre) amène les manuscrits à représenter différemment les mélodies identiques. Le mémoire est accompagné de deux volumes de tableaux comparatifs dressés par l'auteur.

  • Titre traduit

    About musical variants in the manuscript tradition of the antiphons of the Romano-Frankish repertory : description, typology, perspectives


  • Résumé

    Throughout the history, musical variants have been mainly considered from two point of view: as an instrument which, in the logic of a critical edition, allows it to restore a hypothetic “authentic” melody; as the concrete mark of a local tradition, hardly connected to other melodic versions of the considered chant. On the basis of the repertory of antiphons of the romano-frankish Office and some antiphons of the Proper of the Mass, the author proposes a more dynamic, new approach to the phenomenon of musical variants in the manuscript tradition. The first chapter present presents the basic repertory of the study: the antiphons of romano-frankish repertory. The second chapter presents the sources of the study: medieval manuscripts, antiphonaries and breviaries, and describes in details the 17 manuscripts used for comparative analysis. This third chapter contains three parts; each one considers a different type of variant in manuscript tradition: 1. A document (or a group of documents) departs from other testimonies of the manuscript tradition: these are the local, regional or cultural variants. 2. In a determined section of a chant, diastematic manuscripts tend to disperse, but the neumatic tradition remains unified: these variants reveals which were difficult or impossible to represent with the medieval system of notation. 3. Hesitation about the notation of the mobile pitch (b flat/b natural) produces different representations of the same melody in different manuscripts. Two volumes of comparative table prepared by the author have been joined to the dissertation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (968, 440, [ca 16 ] dépl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 387-426. Indices

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 268 (1)
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 268 (2)
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 4 Ms 268 (3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9313
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Mc 4 Ms 268
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.