Sociopathologies : de Tchernobyl à la Hague

par Laurent Bocéno

Thèse de doctorat en Sociologie, démographie

Sous la direction de Salvador Juan.

Soutenue en 2005

à Caen .


  • Résumé

    Dans une perspective socio-anthropologique, cette thèse cherche, par une analyse heuristique, à contribuer à l'élaboration d'une définition du concept de sociopathologie. Nous avons mobilisé des résultats de recherches menées sur deux terrains d'enquêtes : l'un est constitué des zones polluées par la contamination radioactive consécutive à l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, l'autre correspond à La Hague, partie septentrionale du département de La Manche où sont implantées de nombreuses activités de l'industrie nucléaire (centrale, centre de stockage, usines de retraitement, arsenal militaire) face à une fosse marine où sont stockés des fûts de déchets radioactifs. L'objectif est de montrer en quoi il est nécessaire de dépasser les classiques appréciations du champ médico-scientifique de la maladie pour saisir les dynamiques qui aboutissent à des incorporations pathogènes. Il faut en effet se dégager du biologisme pour montrer comment nous incorporons aussi des logiques institutionnelles qui peuvent nous rendre physiologiquement malades. Ces logiques institutionnelles sont présentes dans les pollutions environnementales qui sont autant de pathologies sociales latentes devenant sociopathologies vécues comme personnelles du fait de leur incorporation. Et ces maladies peuvent être alors considérées comme des institutions en train de naître

  • Titre traduit

    Sociopathologies : from Tchernobyl to La Hague


  • Résumé

    This PhD thesis deals with the definition of the concept of sociopathology in a heuristic approach, from a socioanthropological point of view. Two types of empirical research are called to contribute to the argument: a) the radioactive contamination in polluted zone of Chernobyl, after the nuclear plant explosion in 1986 ; b) the zone of La Hague, (North of La Manche administrative region in France) characterised by many activities related to nuclear industry (nuclear plant, stocking centre, nuclear waste re-use industry, military plants. . . ). La Hague is located just in front of an ocean deep filled with radioactive waste. The demonstration aims at showing that we need to leave behind us usual social and medical definitions of disease, in order to grasp the dynamics of pathogenic incorporations. There is a strong need to get rid of any kind of biologism and to show how we are also able to incorporate institutional ways of thinking that can really make us physiologically ill. These institutional ways of thinging fully belong to environmental pollutions, as they are bound to become latent social pathologies through subjective, personal incorporation. Consecutive individual and physical illness can than be considered as institutions to become institutions in progress.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (362f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 349-360

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2005 BOCE A
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE CAEN L 2005 BOCE B

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF-2347
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.