Organisation et changement dans les haciendas et communautés agraires de Los valles y cañadas d'Ocosingo, Chiapas, de 1930 à 1994

par María del Carmen Legorreta Díaz

Thèse de doctorat en Études sur l'Amérique latine

Sous la direction de Pierre Vayssière.

Soutenue en 2004

à Toulouse 2 .


  • Résumé

    Cette thèse a posé une question centrale: Comment était l'organisation régionale et quel changement eut lieu dans les haciendas et communautés de Los Valles y Cañadas d'Ocosingo, Chiapas, entre 1930 et 1994? A partir de l'interaction établie entre les tzeltales et les membres de l'oligarchie qui y habitaient, l'on remarque deux processus historiques. Le premier fut le maintien d'une forme d'organisation seigneuriale pendant la plupart du XXème siècle. Le deuxième fut le changement structurel de cette organisation allant vers une société moderne. Ce dernier fut un processus extrêmement difficile qui dura plus de 50 ans. Notre interprétation de la période analysée repose sur l'idée que tant les processus d'organisation que ceux du changement dépendent des relations de pouvoir. Dans cette perspective nous constatons que l'élément responsable de la gestion du changement structurel fut la modification graduelle de l'asymétrie politique entre les indiens et les membres de l'oligarchie.

  • Titre traduit

    Organization and change in haciendas and agrarian communities of Los Valles and Cañadas of Ocosingo, Chiapas, from 1930 till 1994


  • Résumé

    This thesis asks a central question: how was the regional organization and which changes have taken place in haciendas and communities of Los Valles and Cañadas of Ocosingo, Chiapas, between 1930 and 1994? From the interaction established between tzeltales Indians and members of the oligarchy who lived there, we notice two historic processes. The first one was the preservation of a shape of seigniorial organization during most of the XX th century. The second was the structural change of this organization going towards a modern society. This last one was an extremely difficult process which lasted more than 50 years. Our interpretation of analyzed period rests on the idea that both the processes of organization and those of the change depend on relations of power. In this prospect we notice that the element responsible for the management of the structural change was the gradual modifications of the political asymmetry enter Indian and the members of the oligarchy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 330 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 320-330

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.