La question de la souveraineté dans la tragédie baroque silésienne

par Romain Jobez

Thèse de doctorat en Arts du spectacle

Sous la direction de Hans-Thies Lehmann et de Christian Biet.

Soutenue en 2004

à Paris 10 .


  • Résumé

    La tragédie baroque silésienne, redécouverte par Walter Benjamin dans son ouvrage sur le Trauerspiel, met en scène la mort violente et le martyre des monarques dans des exemples issus du répertoire européen au XVIIe siècle ou en opposition à l'esthétique classique française. A partir d'un commentaire critique de l'oeuvre benjaminienne, lue comme théorie de la représentation fonctionnant grâce à l'emblème, cette étude montre comment le Trauerspiel traite de la question de la souveraineté, soumise à la réflexion du spectateur placé en position de juge. Cette forme de tragédie originale, née dans un contexte politique particulier, accompagne dans son histoire la transformation du souverain médiéval en monarque absolutiste. Elle inscrit en effet au coeur de sa dramaturgie emblématique la perte d'ordre de la vision du monde qui prévalait au Moyen-Age et permettait l'existence du théologico-politique, à laquelle elle substitue la mise en scène du sujet politique entrant dans la modernité.

  • Titre traduit

    The question of sovereignty in Silesian baroque tragedy


  • Résumé

    The Silesian baroque tragedy, rediscovered by Walter Benjamin in his work on the Trauerspiel, enacts the violent death and martyrdom of monarchs through examples drawn from XVIIth century european repertoire or in opposition to classical French aesthetics. From a critical comment of the Bejaminiam work, seen as a theory of representation functional through emblematics, this study reveals how the Trauerspiel treats the question of sovereignty, submited to the reflection of the spectator placed in the position of juge. This original form of tragedy, born in a particular political context, accompanies throughout its history the transformation of the medieval sovereign into an absolutist monarch. It inscribes at the heart of emblematic drama the loss of order regarding the vision of the world which prevailed in the Middle Age and enabled the existance of the theogolical-politics, to wich it sustitutes the political subject entering modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (568 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 497-541. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 04 PA10-130(1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.