La problématique de la masculinité chez Freud

par Yang Ming-Min

Thèse de doctorat en Psychopathologie et Psychanalyse

Sous la direction de Paul-Laurent Assoun.

Soutenue en 2004

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'enjeu de cette recherche est de reconstituer le statut de la masculinité telle qu'elle s'énonce sous la plume de Freud. A la suite de la fameuse question posée par Freud « Que veut la femme ? », de nombreuses recherches ont été consacrées à la sexualité féminine et à la féminité, mais elles ont laissé de côté des questions similaires du côté de l'homme et de la masculinité. Après avoir montré, telles que des écrivains contemporains de Freud les ont décrites, des figures masculines qui souffrent de difficultés dans les domaines de la pensée et de la sexualité, nous nous proposons d'appeler « mâle-être » la position (Einstellung) tenue par le sujet masculin non seulement par rapport au « refus de la féminité » (Ablehnung der Weiblichkeit), mais aussi par rapport à la masculinité. Sans vouloir contredire l'hypothèse freudienne de l'existence de la masculinité originaire, nous croyons que cela ne suffit pas pour expliquer les difficultés rencontrées dans le processus du « devenir-homme ». Nous résumons nos propositions par la formule : « le mâle-être est mal-être ». Des cas masculins jouent un rôle important tout au long du développement de la psychanalyse. Son processus d'institutionnalisation et les scissions en son sein ont toujours été rythmés par des conflits entre hommes. La bisexualité, le complexe d'Œdipe et l'angoisse de castration codéterminent l'identification sexuée qui enferme le sujet masculin dans une position umheimlich. Les tendances à sublimer et à idéaliser, en déniant la sensualité et le corps, entraînent l'homme dans des mouvements de clivage. Plutôt qu'une étude exhaustive sur la masculinité, nous avons cherché à rendre explicites certaines positions de Freud (dans sa vie et dans son œuvre) quant à cette question, d'autant qu'elles sont la plupart du temps implicites ou problématiques chez lui. Il s'agissait d'ouvrir le chantier de ce sujet délaissé et la possibilité d'un dialogue avec d'autres disciplines des sciences humaines.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (840 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 820-840

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2004) 089
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.