La publicité de la mode et des parfums mixtes comme symptôme de l'évolution des identités sexuelles

par Sébastien Caron

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de André Akoun.

Soutenue en 2004

à Paris 5 .


  • Résumé

    Réflexion malgré elle sur le moment historique et donc véritable antenne des courants soci-culturels, la publicité propose une lisibilité du "sens" de la réalité sociale des identités sexuelles. A partir d'un corpus d'annonces publicitaires de mode et de parfums mixtes, notre interrogation porte sur l'opportunité de reconnaitre aujourd'hui l'existence sociale d'un modèle "androgyne", dont l'avènement est le signe de la convergence des identités, des statuts et des rôles des individus des deux sexes. Plus largement, l'espace de la modernité considéré comme totalité symbolique, révèle pêle-mêle : le déferlement d'"Eros" et de "Narcisse" sur notre société dont l'esprit fin-de-siècle tarde à s'estomper. Par ailleurs, la généralisation de l'errance sexuelle favorise d'une part un brouillage identitaire encouragé par une volonté d'être un "autre", d'autre part un développement de la "maladie de l'infini", plus connue sous le nom d'anomie, qui semble annoncer une re-création future de l'espace social.

  • Titre traduit

    Advertising of fashion and mixt perfumes as a revelation of the evolution of sexual identities


  • Résumé

    A reluctant thought on an historic moment and thus barometer of socio-cultural trends, the thesis proposes advertising's reading on the sense of social reality of sexual identities. From a corpus of advertisements of men's and women's fashion ans scents, we looked at the possibility of recognizing today an androgynous model whose advent is the first sign of the convergence of the status and individuel roles of the sexes. Moreover, it looks at modernity as a symbolic whole that plays a part in our sociological questions, revealed higgledy-piggledy the surge of "Eros" and of "Narcissus", where the spirit at the end of the century slowly becomes blurred. The generalization of sexual wandering that lends itself to the expansion of "ambisexualization", an "identity jamming" encouraged by the desire to be someone else, as well as the development of a "sickness of the infinite", better known by the name "anomie" that seems to announce the future re-creation of social environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (428 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 420-428

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8226
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MF-2279
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.