Catégorisation sociale et représentation sociale : du noyau central au stéréotype

par Julien Vidal

Thèse de doctorat en Psychologie sociale

Sous la direction de Pascal Moliner.

Soutenue en 2004

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Dans le domaine de la perception sociale, la manière dont les individus élaborent leurs images des groupes peut être envisagée sous l'angle de deux champs théoriques : la catégorisation des personnes et la représentation sociale des groupes. Nous nous proposons d'étudier les liens qu'entretiennent ces deux approches respectives à travers deux notions essentielles : le noyau central et le stéréotype. Après une présentation théorique des deux concepts afin d'en saisir les similitudes et les divergences, nous présentons les liens que peuvent entretenir les concepts de noyau et de stéréotype. Nous organisons notre démarche sur trois axes. Nous commençons par étudier les contenus respectifs, afin de vérifier si les éléments centraux de la représentation sont identiques aux éléments stéréotypiques de la catégorisation. Puis, dans un second temps nous nous intéressons au caractère dynamique. Par le biais de textes d'influence nous introduisons différentes contradictions afin d'en apprécier les effets sur le noyau et le stéréotype. Suite à des résultats divergents, dans un troisième axe, nous portons notre intérêt sur les processus de traitement sous-jacents. Ce dernier axe de recherche nous a permis d'envisager des perspectives d'interprétations cognitives du phénomène. Nous concluons que les résultats s'interprètent sans doute dans des différences d'accès à la mémoire.

  • Titre traduit

    Social categorization ans social representation : from central core to stereotype


  • Résumé

    In the field of social perception, the way in which human beings work out their representation of groups can be considered from the angle of two theorical fields : categorization of people and social representation of groups. We have studied the links existing between these approaches through two essential concepts : the core and the stereotype. After a theoretical presentation of the two concepts which enables us to understand their similitaries and divergences, we have presented the relations between the concepts of core and stereotype. Our study is organised around three axes. We have started by studying the respective contents in order to check whether the central elements of the representation are identical to the stereotypic elements of categorization. In a second part, we focus on the dynamic properties. Using texts of influence, we have introduced various contradictions so as appreciate their effects on the core and the stereotype. Following divergent results, in a third axis, we carry on our study exploring the underlying processes. This last orientation of the research enabled us to consider prospects for cognitive interpretations of the phenomenon. As a conclusion, we can assert that the results are interpreted in terms of differences in access to memory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (282, [27] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 264-279. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2004.MON-65
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.