Altération du métabolisme énergétique des astrocytes induite par des lymphocytes T activés par le rétrovirus HTLV-1 et répercussions sur le devenir oligodendrocytaire dans un modèle de coculture

par Anne Thévenoux

Thèse de doctorat en Neurophysiologie

Sous la direction de Hidéo Akaoka.

Soutenue en 2004

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Dans le cas des 2 maladies neuroinflammatoires démyélinisantes (TSP /HAM, une paraparésie induite par le virus HTLV-1 ou de la sclérose en plaques, SEP), on observe une destruction de la myéline et une perte axonale associées à l'infiltration du système nerveux central par des lymphocytes T activés et une astrogliose réactionnelle dans les régions cérébrales lésées. Notre hypothèse de travail est la suivante : les lymphocytes T infiltrés activent les astrocytes dont les perturbations fonctionnelles conduisent à la démyélinisation, en vertu de la dépendance fonctionnelle des oligodendrocytes sur les astrocytes. L'objectif du travail développé dans cette thèse a été d'étudier la fonction énergétique des astrocytes et les répercussions des perturbations astrocytaires sur la survie et le fonctionnement oligodendrocytaires. Dans un premier temps, nous avons étudié les effets de coculture transitoire (20 heures) des astrocytes avec les lymphocytes T activés par infection par HTLV-1. Les astrocytes activés par contact avec les lymphocytes T infectés par HTLV-1 voient leur métabolisme énergétique significativement altéré (augmentation de la sécrétion de lactate, de la consommation de glucose et diminution de la concentration d'ATP intracellulaire) La protéine virale Tax est au moins en partie responsable des effets observés. Les jonctions gap interastrocytaires ne semblent pas être significativement impliquées dans les effets de lymphocytes. Dans un deuxième temps, pour étudier les conséquences fonctionnelles des perturbations énergétiques astrocytaires, nous avons mis en place un paradigme de coculture transitoire oligodendrocytes/lymphocytes T activés. Nos résultats montrent que le lactate sécrété, en abondance par les astrocytes activés, permet de protéger spécifiquement les oligodendrocytes immatures exprimant GalCer versus les précurseurs oligodendrocytaire exprimant NG2. Cet effet passe par la capture specifique du lactate par les oligodendrocytes via les transporteurs membranaires des acides monocarboxyliques, probablement en améliorant l'équilibre énergétique dans ces cellules


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [171] f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 298 réf. bibliogr. Articles

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2004/165bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.