L'autoportrait cinématographique

par Muriel Tinel

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jacques Aumont.

Soutenue en 2004

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Nous étudions d'abord les origines myhtologiques de l'autoportrait; les enjeux de l'image de soi (le mirroir, la représentation du corps, le regard phénoménologique), et les dispositifs littéraires, picturaux et photographiques. L'autoportraitiste représente moins son individualité que sa position de cinéaste dans un "moi-ici-maintenant" du film. Sont alors analysées les postures du cinéaste : la négation du visage, le décalage du corps, les mains au travail. Puis les lieux marquant l'espace : l'intérieur comme espace ouvert sur la création, l'extérieur comme figure de l'immensité intime, le seuil et le voyage comme un entre-deux habitable. Ensuite l'inscritpion de la subjectivité à travers la configuration du regard et de la voix, révélant l'espace off du film et du cinéaste. Enfin, le rapport du cinéaste à son média, le montage et la citation, ce qui ouvre l'autoportrait cinématographique vers une mémoire du cinéma par le cinéma.

  • Titre traduit

    Film self-portraiture


  • Résumé

    Part one discusses the mythological origins of self-portraiture, the characteristics of the self-image (mirror, représentation of the body, the phenomenological gaze), and models drawn from literature, painting and photography. Self-portraiture is defined not as an expression of individuality but as a positioning of the filmmaker in the "here and now" of the film in progress. Part two analyses the artist's postures : the negation of the face; the displacement of the body; the hands at work. Then the places of self-portraiture : the interior as creative space; the outside as 'intimate intensity"; the threshold and journey as inhabitable "in-between" spaces. Next the inscription of subjectivity through configurations of the gaze and voice, constituting the "off" space of the film and the cineast. Finally, the filmmaker's relationship to the medium, especially montage and citation, thus linking film self-portraiture to the memory of cinema by the cinema.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (414 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.349-363. Filmogr. f.364-388

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2004-133
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12557
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.