Métabolisme énergétique mitochondrial dans des situations de perte de poids

par Jean-François Dumas

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Patrick Ritz.

Soutenue en 2004

à Angers .


  • Résumé

    Une perte de poids est une situation fréquemment rencontrée en médecine. Paradoxalement quand elle est involontaire (dénutrition, hypercatabolisme), la consommation d'oxygène du corps entier est augmentée. Cependant, les mécanismes biochimiques restent discutés. Nos résultats montrent que la restriction calorique s'accompagne d'une diminution de l'activité de la chaîne respiratoire et de la respiration de mitochondries hépatiques, proportionnelle à l'intensité de la restriction calorique et fortement corrélée au taux plasmatique de leptine. A l'inverse, chez le rat traité par dexaméthasone (modèle de dénutrition) il y a une augmentation de la fuite de protons des mitochondries hépatiques et une anomalie in vivo de la phosphorylation oxydative du muscle squelettique. Si ces modifications peuvent expliquer les variations du métabolisme de base, l'adaptation à la restriction calorique semble aussi capable de limiter la production de radicaux libres oxygénés.

  • Titre traduit

    Mitochondrial energy metabolism during weight loss


  • Résumé

    Weight loss is frequently observed in clinical practice. When weight loss is unwanted (undernutrition, hypercatabolism), whole body oxygen consumption is often increased, which is paradoxical in face of anorexia. Our results show that food restriction induces a decrease in liver mitochondrial respiration and respiratory chain activity, which is proportional to the intensity of the food restriction, and may be mediated by leptin concentrations. Conversely, an increase in liver basal proton leak and an impairment of in vivo oxidative phosphorylation in the skeletal muscle are observed in rats treated with dexamethasone, which is a model of acute undernutrition. These changes are likely to impact on resting metabolic rate, while adaptation to food restriction probably limits ROS production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (193 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 130-138

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6735

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2004ANGE0510
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.