La Phénoménologie de la naissance chez Michel Henry

par Jean Reaidy

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Francis Guibal.


  • Résumé

    La réduction phénoménologique est essentiellement une réduction à la vie et tout précisément à sa naissance, puisque la vie est, dans sa vérité, l'acte d'engendrement qui est la puissance d'engendrement même. La vie ne se révèle en elle-même que dans la profondeur de sa naissance qui constitue le "lieu" de toute pratique phénoménologique et pathétique. Le phénomène vivant ne peut surgir que là où la vie engendre en s'engendrant elle-même dans le fond pro-fond de son affectivité. C'est ainsi que la temporalité n'est autre que la temporalité. De la vie qui s'auto-affecte dans la puissance éternelle de la chair vivante qui vient en elle-même continuellement et l'événement n'est autre que l'événement de la chair qui est l'unique événement pour elle-même. Toute phénoménologie de lévénement ne se révèle que dans la pluralité des événements incarnés portant en eux la force agissante de la vie qui s'auto-accomplit pathétiquement et effectivement d'une manière continuelle dans chaque subjectivité vivante. Tous ceux qui sont engendrés comme des soi singuliers donnés à eux-mêmes dans la passibilité à la vie son de vrais "fils' révélés à) eux-mêmes dans la passibilté à la vie sont de vrais "fils révéles à eux mêmes au coeur d'une communauté vivante, puisque naître dans la vie est lié essentiellement à un co-naître communautaire et universel.

  • Titre traduit

    Phenomenology of birth according to Michel Henry


  • Résumé

    Phenomenological reduction is, in its essence, reduction to life dand more precisely to its birth, since life is, in its truth, a generating and powering act of generation. Life appearing in itself only in the pathos and depth of its birth, it follows that phenomenological practice finds its "place" within it. Living phenomenon can only spring out there where life generate in its self-generation in the pro-found depth of its affectivity. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 439 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 410-439. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TM.500.732,2003
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.