Les dynamiques identitaires et conflictuelles de l'échange interprofessionnel : le cas de la coopération entre soldats et gendarmes français au Kosovo

par Thierry Nogues

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Dominique Martin.

Soutenue en 2003

à Rennes 2 .


  • Résumé

    Depuis la fin de la guerre froide, la profession militaire connaît des mutations majeures qui transforment le cadre d'exercice des métiers de l'armée de Terre voués au combat. Parmi les mutations les plus saillantes que nous retiendrons, il y a le fait qu'en premier lieu, les militaires de l'armée de Terre n'ont plus d'ennemis clairement identifiés ; en deuxième lieu, que l'action opérationnelle des forces armées françaises s'exerce dorénavant dans le cadre multinational et interarmées des opérations de maintien de la paix ; en troisième lieu, que les unités projetées se caractérisent par leur organisation modulaire et interarmes, ces unités formant des groupements opérationnels de circonstances ; en quatrième lieu, qu'ils doivent désormais assurer des missions qui s'apparentent à des actions de police dont la finalité est d'assurer la sécurité publique ou même le maintien de l'ordre, seul ou à l'appui de gendarmes mobiles ou de policiers internationaux onusiens. A ce titre, les missions accomplies par les professions à statut militaire au Kosovo situent un des cadres inhabituels qui nous intéressent tout particulièrement dans le cadre de ce travail de terrain. Cette recherche se donne comme objectif d'étudier en quoi les situations de coopération entre soldats, gendarmes et policiers internationaux nous éclairent sur les transformations des identités professionnelles.

  • Titre traduit

    The identity and conflict dynamics of interprofessional exchange : the case of the cooperation between the military and police forces in Kosovo


  • Résumé

    This research focuses on the frameworks and forms of cooperation between the military and police forces that work to keep the peace and law and order in Kosovo. In reality, the scenario maintained in Kosovo by Resolution 1244 of the UN Security Council is not so much that of keeping the peace, but more ambitiously of its enforcement. This objective implies the reconstruction of the institutions that must ensure democratic transition and, at the very least, a change of regime. It also establishes that the collective safety missions will be gradually transferred from the army and the international police, the strong heterogeneity of the skills of the international police officers and, finally, a complex and often conflicting distribution of the military and police responsibilities in terms of ways to conceive the maintenance of law and order. That is why, when the member states of the European Union decided to acquire, for 2003, a targeted police force of 5,000, stemming from and provided by Union-15, it is interesting to study, in an overall reflection on matters concerning security and the maintenance of the order in Europe, the terms of cooperation between international military (NATO) and police (UN) forces who are then substituted for the failing local police forces. Finally, the research gives itself the goal to exam the transformations of military identity in such situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 408-[28] f.
  • Notes : Publication autorisée par le juryThèse microfichée
  • Annexes : Bibliogr. f. 390-404

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.