Les rapports entre l'argumentation et la conceptualisation dans les domaines d'expérience

par Nadia Douek

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Paolo Boero et de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 2003

à Paris 5 en cotutelle avec l'Università degli studi (Gênes, Italie) .


  • Résumé

    Cette thèse concerne le rapport entre l'argumentation et la conceptualisation dans le cadre des domaines d'expérience à l'école élémentaire. On y expose le cadre théorique des domaines d'expérience de P. Boero. Le cadre théorique de la conceptualisation est au départ celui de G. Vergnaud, développé ensuite en cohérence avec les constructions théoriques de L. Vygostki à propos de la dialectique concepts scientifiques/concepts quotidiens et du rapport entre le mot et la pensée. Il fournit une grille épistémologique des compétences des élèves dans le maniement d'un concept et permet d'analyser la nature du développement de la conceptualisation en mathématique en rapport avec les différents apports culturels, dans le contexte social que créent l'école et le maître. Un modèle de l'argumentation, adapté à la résolution de problèmes dans le cadre des domaines d'expérience, élaboré à partir des travaux de R. Duval et de Toulmin dans une perspective Vygotskienne, permet de considérer certains aspects de l'activité cognitive de l'argumentation ainsi que son caractère social. L'analyse du rapport entre l'argumentation et la conceptualisation dans les domaines d'expériencce, en particulier la cohérence, le rôle de l'activité et la constitution de références, complète le cadre théorique. Le cadre didactique correspondant concerne essentiellement la gestion des travaux dans les domaines d'expérience, et l'apprentissage de l'argumentation à l'école élémentaire. Trois expérimentations permettent de mettre en évidence et d'étudier (dans le cadre théorique élaboré) le rapport entre l'argumentation et la conceptualisation dans le cadre des domaines d'expérience.

  • Titre traduit

    The relation between argumentation and conceptualisation in experience fields


  • Résumé

    This thesis concerns the relations between argumentation and conceptualisation in the context of experience fields in primary school. We present Boero's theoretical framework on experience fields. The framework of conceptualisation is the adaptation of Vergnaud's theory with Vygotski's constructs of the Scientific concepts/daily concepts dialectic and of the relation between language and thought. We thus obtain a grid for student's competencies in managing concepts and a tool to analyse the development of their conceptualisation in mathematics in relation to cultural setting in the social context created by the school and by the teacher. We elaborated a model of argumentation with a vigotskian perspective. It allows us to consider aspects of the cognitive activity in argumentation, as well as its social character. The theoretical framework is further developed bt the analysis of the relation between argumentation and conceptualisation in the experience fields, focusing on the coherence, the role of activity and the constitution of references. The didactical framework corresponding to the theretical one concerns the management of experience field work and the teaching of argumentation in primary school. Three experiments allow to analyse (within the theoretical framework), and provide some evidence for, the relation between argumentation and conceptualisation in experience fields.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (368, 151 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 363-368

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.