Visages de Diane dans le théâtre élisabéthain et jacobéen (1560-1616) : réfections poétiques du mythe

par Agnès Boyer-Lafont

Thèse de doctorat en Etudes anglo-américaines. Etudes anglaises

Sous la direction de Yves Peyré.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Les gloses antiques et médiévales nourrissent l'image mythique mouvante de la triple déesse, Diane chasseresse terrestre, Hécate infernale, Phœbé / Cynthia céleste. Au XVIe siècle, les métamorphoses poétiques de l'allusion à la chaste Diane (en tension avec d'autres chasseurs ovidiens comme Actéon et Hippolyte, et avec Vénus, en lien avec Endymion) révèlent des mécanismes modifiant le scénario mythique : parallélismes ou opposition, adjonction, troncation ou interchangeabilité de mythèmes. Comment s'opèrent les réfections intergénériques (transvestitio du mythe) en poésie, théâtre, mythographie, emblématique et dans les célébrations officielles d'Élisabeth Ire ? Ces utilisations dévoilent la mécanique créative du mythe et des fonctionnements de l'insertion fabuleuse dans le théâtre écrit et joué. Médiateur entre les divers plans de la représentation, le Corps attirant mais interdit de Diane interroge les passions humaines (désir, pouvoir, savoir) en incarnant la quête d'un idéal.


  • Résumé

    The mythic image of the triple goddess, Diana, a huntress on earth, Hecate in Hell and Phœbe / Cynthia in heaven, derives from classical and medieval commentaries. In the XVIth century, the allusions to chaste Diana (related to other hunters such as Actaeon or Hippolytus, to her opponent Venus, and also to Endymion) undergo poetic metamorphoses which unveil how the mythical scenario can be changed by the use of structures: parallelisms or oppositions, additions to, shortening or interchangeability of mythic motifs. How does intergeneric refashioning of the myth (transvestitio) intervene in poems, drama, mythography, emblems and political celebrations of Elizabeth I? These uses point to mythological creation and to the working of how the legendary allusion is woven into dramatic and performance text. Linking several levels of the performance, Diana's Body, enticing but forbidden, brings into question human passion for desire, power and knowledge while embodying the quest for an ideal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (663 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 495-524. Index.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-88
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Saint Charles.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LAF

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003MON30088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.