Les passages obligatoires : cosmologie catholique et mort dans le quartier de Casa Amarela, à Recife (Pernambuco-Brésil)

par Mísia Lins Reesink

Thèse de doctorat en Anthropologie sociale, ethnographie et ethnologie

Sous la direction de Marc Augé.

Soutenue en 2003

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    A Casa Amarela , quartier urbain et moderne de Recife - Brésil, les individus catholiques des couches moyennes et populaires élaborent leurs façon d'être, de concevoir le catholicisme et les rapports avec la mort et les morts. C'est par une perspective cosmologique que ces catholiques construisent et donnent du sens à leur monde. Pour eux, celui-ci n'a de sens qu'à travers un Dieu et une personne humaine créée, façonnée et composée du divin. Cette notion de personne repose encore sur l'image d'un être humain individuel, mais spécialement extensif aux autres : il est aussi composé par les rapports affectifs, biologiques et sociaux établis avec ses semblables. En outre, dès sa création, le monde possède intrinsèquement la loi divine, celle-ci est le catholicisme: religion d'emblée naturelle, puisque la seule créée par Dieu, mais aussi culturelle car l'institution de son Eglise est le passage du catholicisme naturel vers le culturel, se traduisant ainsi par l'intervention humaine, action toujours culturelle. Cette compréhension d'un catholicisme culturel et naturel permet aux catholiques de se concevoir comme un catholique naturel, puisque d'abord héritiers de la nature catholique; ainsi que culturel, lorsqu'une pratique religieuse s'est développée. Il s'ensuit que ces représentations nient toute idée d'un monde moderne sécularisé. Et c'est précisément en regardant les rites funèbres, les représentations de l'au-delà, les rapports avec les morts et la conception d'un Dieu de justice relié à celle du mérite de chacun pour l'obtension du salut, que l'on peut se rendre compte à quel point le monde de ces catholiques de Casa Amarela est avant tout création de Dieu, où la nature et la surnature témoignent de ce créateur. Où leur désir ultime est la conquête du salut pour demeurer éternellement auprès de Dieu et de leurs entes queridos (êtres chers) dans l'au-delà.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (667 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 394-416

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 139 v.1
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 139 v.2
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8556
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF-2230
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.