Lyon, les échelles de la ville : analyse de la construction des représentations urbaines dans les relations et les articulations spatiales de la presqu'île lyonnaise en lien aux pratiques et aux perceptions de l'espace

par Sylvie Salles

Thèse de doctorat en Études urbaines

Sous la direction de Augustin Berque.

Soutenue en 2003

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Approcher l'échelle d'une ville part d'une interrogation sur le décalage entre une unité urbaine, où chaque ville est identifiable, et la diversité qui la composent. Comment la ville peut alors constituer un territoire cohérent? C'est une question d'échelle désignant la mesure que l'homme prend de son environnement. Cette mesure traduit une configuration mouvante unissant les formes, les usages et les qualifications des tissus urbains. Dans la ville contemporaine, les espaces sont plus éclatés. Pourtant, ils se succèdent selon des continuités évidentes ou s'associent selon des complémentarités et des transitions. Ces relations montrent que l'espace urbain n'est pas une mosaïque de territoires autonomes, mais une configuration d'espaces en relation. L'échelle urbaine révèle les liens entre les lieux dans leur relation aux citadins, établissant une tension entre des représentations, des formes urbaines et des pratiques. C'est en cela que la ville a une échelle et non une dimension

  • Titre traduit

    Urban scales in Lyons : a analysis of urban representations, seen as the result of spatial uses and perceptions, in the peninsula of Lyons, based on saptial connections and articultations


  • Résumé

    Any reflection on city scales begins with a question about the gap between urban unity which makes each city identifiable and urban variety. How can a city form a consistent territory? Scale- known as the way man assesses his envirenment- is the matter here. This assessment is the expression of the forms, uses and qualifications of the urban fabric, all united in an unstable configuration. In contemporary cities spaces get more and more fragmented. Nevertheless, they join according to obvious continuities, complementarities and transitions. So, the urban space is not composed of autonomous territories forming a mosaic, but are a set of interrelated spaces. The urban scale reveals how places are linked together and their relation to the inhabitants. Thus it creates a tension between human representations, urban forms an practical uses : in this way a city has a scale, not a size not a dimension.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2003-98
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 12189
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2829
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.