Géographies de l'exploration : la carte, le terrain et le texte : Afrique occidentale, 1780-1880

par Isabelle Surun

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Daniel Nordman.

Soutenue en 2003

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Utilisant les apports et les méthodes de l'histoire sociale des sciences, de l'épistémologie de la géographie, de l'anthropologie et de la sociologie des interactions, cette thèse revisite l'histoire de l'exploration de l'Afrique. Elle examine les fondements scientifiques du projet d'exploration, les modalités pratiques de sa réalisation et les formes de réception dans les sociétés européennes à partir d'un corpus de récits de voyages d'exploration et des publications de différentes sociétés géographiques. Ces institutions mettent en place des formes d'encadrement du voyage, de validation et de traitement des données pour élaborer la carte. La construction de savoirs géographiques est envisagée comme le résultat d'un partage des tâches entre géographes de cabinet et explorateurs. Les interactions et l'expérience qui se déploient sur le terrain, où le voyageur engage son corps et ses affects ainsi que son identité culturelle et sociale configurent aussi les procédures de l'enquête.

  • Titre traduit

    Geographies of exploration : the map, the field, the text : West Africa, 1780-1880


  • Résumé

    Making use of the methods from social history of sciences, from epistemology of geography, from anthropology and from sociology of interaction, this work reconsiders the History of Africa's exploration. The scientific fundaments of the exploration project are studied here, along with practical modalities of exploratory travel and with the forms of its reception in european societies. Tje thesis bases itself upon a corpus of travel reports and publicatins from different geographical societies. These institutions have set frames to run the journey, validation's procedures and data processing, in order to draw the map. The construction of geographical knowledge is considered as the result of a task sharing between armchair geographers and explorers. The interactions and experience at play in the field, where the traveler is physycally and emotionnally involved, along with his cultural and social identity, also shape the processes of the investigation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (686-XXIV f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 580-616

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École des hautes études en sciences sociales. Thèses.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TPE 2003-96
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 573 (1, 2, 3)
  • Bibliothèque : Fondation Maison des sciences de l'homme. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.