L' instance permanente sur les questions autochtones de l'organisation des Nations unies

par Cédric Viale

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Norbert Rouland.

Soutenue en 2003

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les expériences diplomatiques et le savoir théorique se complètent dans cette thèse pour offrir au lecteur des connaissances qui ne se limitent pas au monde universitaire. Le mélange des genres livre un résultat original pour une thèse de doctorat en droit : il permet à l’universitaire d’avoir un aperçu de l’univers pratique auquel il n’a pas toujours accès et au diplomate d’apprendre les bases théoriques sur les questions autochtones. L’anthropologie juridique donne une dimension nouvelle aux questions de droit. L’auteur adopte cette méthode lors de son étude sur l’un des plus récents organes onusiens : l’Instance permanente sur les questions autochtones. Cette nouvelle pièce de l’organisation internationale permet à l’auteur d’aborder les problèmes contemporains des peuples autochtones tout en prolongeant la réflexion sur les questions autochtones. Afin de poser une large base à son étude il entame son travail par un tour d’horizon des questions autochtones. Pour cela, il se penche notamment sur les travaux d’autres organisations internationales que l’ONU après avoir envisagé les caractéristiques données aux peuples indigènes. Il poursuit en adoptant une attitude plus critique qui lui permettra de souligner les manques et les côtés positifs de ce forum. Il dénoncera la mainmise de certains autochtones sur la nouvelle instance avant de consolider les arguments propres à soutenir la création et le maintien de l’Instance permanente.

  • Titre traduit

    Permanent forum on indigenous issues


  • Résumé

    This thesis combines theoretical knowledge with diplomatic experience and thus offers the lector an original viewpoint of the subject. This approach is aimed at enabling the actors, scholars as well as professionals, to gain a greater understanding of the interaction of theory and practice. Legal questions gain a new dimension through juridical anthropology, an approach which the author adopts for his study on one of the UN´s most recent organs ; The Permanent Forum on the Indigenous Issues. This new element of the international organisation enables the author to write on the contemporary problems of indigenous people whilst prolonging the reflection on indigenous issues. The author commences his study of the subject by searching the characteristics traditionally attributed to indigenous people as well as the work of international organisations other the UN. This approach serves to effectively enlarge the basis on which the study is effected. This is followed by a more critical attitude, an approach adopted in order to enable the author emphasise the Forums lacks as well as its positive sides. The seizure some indigenous have effected on the new instance is pointed out before consolidated arguments for supporting the creation and maintain of the Permanent Forum are exposed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (469 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.398-463

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2338/A-C

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 2799
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-2003-40
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.