Les discours sur le rythme en Allemagne autour de 1800

par Clémence Couturier-Heinrich

Thèse de doctorat en Tours

Sous la direction de Myriam Bienenstock.

Soutenue en 2002

à Philosophie .


  • Résumé

    Le mot rythme est entré dans le vocabulaire esthétique allemand vers 1765. Dès lors, et jusqu'au début des années 1820, le rythme a fait l'objet de quatre types de discours dans la théorie des arts diachroniques. Il a été présenté comme une donnée de la nature humaine, comme la marque d'une époque historique révolue, comme une relation de cause à effet - dans une théorie philologique du rythme inspirée par la philosophie kantienne -, et enfin comme un facteur clé de l'identité de l'œuvre poétique. Dans ce dernier pan de la réflexion sur le rythme, s'est amorcé un accroissement de l'extension du terme qui s'est poursuivi pendant tout le XIXe siècle. Dans trois des quatre types de discours, les notions de rythme et de force sont liées. La réflexion sur le rythme a permis à l'esthétique allemande de développer une nouvelle approche des arts diachroniques, partant de ce qui les unit. Elle a été au confluent des courants théorique et pratique du rapport des auteurs allemands à la Grèce antique, puisque le rythme occupait une position privilégiée dans la nomenclature identitaire de l'Antiquité grecque et que l'étude du rythme était nécessaire pour imiter les mètres grecs en allemand.

  • Titre traduit

    Thediscourses on rythm in Germany around 1800


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (412 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 399-409 f.Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10923
  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 10924
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.