Développement d'une méthode d'étalonnage d'un radar transhorizon basée sur une analyse fine du fouillis de mer

par Corinne Kerbiriou

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de Alain Bourdillon.

Soutenue en 2002

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Le but de cette thèse était de développer une méthode d'étalonnage dans le cadre du radar transhorizon NOSTRADAMUS afin d'établir sa capacité de détection en s'affranchissant des limitations liées à la propagation dans l'ionosphère. Cette méthode est fondée sur une analyse spectrale du fouillis de mer et permet d'estimer un paramètre étalon : le coefficient de réflectivité de la mer. La connaissance de ce coefficient permet de déterminer la surface équivalente radar d'une cible susceptible d'être détectée par transposition du bilan énergétique de la mer à celui de cette cible. Ce processus permet alors de prédire les performances du radar en terme de détectabilité. Outre l'analyse spectrale de l'écho de mer, l'étude de l'ionosphère a été indissociable des travaux à mener. En effet, l'ionosphère est un milieu instable qui peut dégrader le spectre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 87 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA Rennes 2002/32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.