De la lèpre au maximum de vraisemblance binomiale : histoire naturelle d'une nouvelle méthode d'analyse de liaison génétique

par Alexandre Alcaïs

Thèse de doctorat en Epidémiologie génétique

Sous la direction de Laurent Abel.

Soutenue en 2002

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté de médecine (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne) (autre partenaire) .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 84 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 77-84

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sud (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne). Service Commun de la Documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2002/072

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 83
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.