Ciblage sélectif de tumeurs par liaison bivalente de peptides vecteurs d'isotopes radioactifs

par Olivier Raguin

Thèse de doctorat en Pharmacie. Biocinétique des traceurs, radiopharmaceutiques

Sous la direction de Anne Gruaz-Guyon.

Soutenue en 2002

à Paris 5 , dans le cadre de École doctorale du Médicament (....-2009Paris) , en partenariat avec Université Paris Descartes. Faculté de pharmacie de Paris (autre partenaire) .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La spécificité du ciblage d'isotopes radioactifs sur des tumeurs conditionne la sensibilité de la scintigraphie ainsi que l'efficacité de la radiothérapie interne. Souvent la présence de la cible sur des tissus sains entraîne un risque de toxicités. Nous avons dans ce travail contourné le problème posé par l'expression de la cible sur des cellules normales en augmentant l'affinité du traceur pour les cellules tumorales. Une liaison multivalente augmente l'affinité apparente d'une molécule pour sa cible. Nous avons montré qu'une sélectivité du traceur est entraînée par une liaison bivalente sur deux sites différents à la surface des cellules tumorales (deux antigènes ou un antigène et un récepteur) si seule une liaison monovalente se produit sur les cellules normales. Les antigènes CD10 et CD20 sont co-exprimés par certaines cellules tumorales contrairement aux cellules normales. Leur ciblage simultané à l'aide de 2 anticorps à double spécificité anti-antigène x anti-haptène et de peptides marqués portant deux haptènes différents procure une augmentation de liaison d'un facteur 5 du traceur comparé au ciblage d'un seul de ces antigènes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 106 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 95-106

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TPHB 8364
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.